LE DICTATEUR OUATTARA EMPRISONNE UN DEPUTE POUR UN TWEET EN CÔTE D'IVOIRE!

Le dictateur Alassane Ouattara, en pleine confusion des pouvoirs, vient de jeter en prison, au mépris de la séparation des pouvoirs, Alain Michel Lobognon, député et ancien maire de Côte d'Ivoire. Pour un tweet critique! Le comble du ridicule atteint ce pays.

 

Pour avoir soutenu par un tweet son collègue de la commune du Plateau d'Abidjan, harcelé par le Procureur  Adou Richard, le Député Alain Michel Lobognon vient d'être écroué sans procès sur ordre du dictateur Alassane Ouattara à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan, la tristement célèbre MACA.

Pour évincer par tous les moyens le maire élu de la Commune administrative du Plateau d'Abidjan, le Chef de l'Etat Ivoirien n'a pas hésité à ouvrir la boîte de Pandore. La démocratie ivoirienne est morte. 

Après une série de limogeages et une libération tardive de près de 800 prisonniers politiques proches de l'opposition en août 2018, Alassane Ouattara ouvre à nouveau les portes du Goulag à tous ceux qui expriment la moindre contestation à son encontre. La Côte d'Ivoire est résolument redevenue une dictature.

Jamais, le ridicule n'avait atteint ces sommets dans ce pays.

al-lobo

 

L'Honorable Député Alain Michel Lobognon, en tenue traditionnelle krou le 15-01-19 L'Honorable Député Alain Michel Lobognon, en tenue traditionnelle krou le 15-01-19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.