LE DISCREDIT DU REGIME DU NEO-DESPOTE IVOIRIEN ALASSANE OUATTARA

LE RÉGIME OUATTARA VIOLE LA LOI ET PERD LA CONSIDÉRATION DES DÉMOCRATES, RÉPUBLICAINS ET HUMANISTES AUTHENTIQUES. ANALYSE.

LE RÉGIME OUATTARA VIOLE LA LOI ET PERD LA CONSIDÉRATION DES DÉMOCRATES, RÉPUBLICAINS ET HUMANISTES AUTHENTIQUES

 

Mon rejet de ce régime RHDP-RDR procède de quatre fondements :

 

1) Ce régime a régulièrement violé les droits de milliers de citoyens en détenant sans preuves ni procès des personnes innocentes. Les libérations de prisonniers politiques du 6 août 2018 ont révélé au monde

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.