GRANDES MANOEUVRES

Qui imagine, ne serait-ce qu'un seul instant, l'héritière du soudard présidente de la République ? Il suffit d' évoquer cette idée saugrenue pour que les chiens du voisinage se mettent à hurler à la mort, les chevaux de bois à ruer et qu'en un clin d'oeil les poules se réfugient sur leurs perchoirs !

PRESIDENTIELLES DE 2022

Le président Macron ne manque ni d'intelligence, ni de tempérament. Même si parfois il tient des propos maladroits ou carrément inacceptables, il en tient d'autres qui ne sont pas toujours sans fondements comme quand il parle de gaulois réfractaires : c'est que nous aussi on a du tempérament et il a le mérite de le reconnaître ! Force est de constater que pendant les quatre premières années de son quinquennat, le président Macron a affronté crise sur crise, dont certaines comme celles de la SNCF et les retraites provoquées par lui-même. Il a, à cette occasion, rencontré parfois la fine fleur des gaulois réfractaires et batailleurs mais également, il faut bien en convenir, quelques imbéciles rétrogrades qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez. En revanche, il n'est pour rien dans la crise sanitaire qui nous a placés dans l'inconfort des lendemains incertains et dans une situation économique difficile. Nul ne peut dire que le président Macron et ses gouvernements n'ont pas été à la hauteur, sauf à nous prendre pour des idiots illettrés de la politique. Le plus difficile, le plus délicat reste à venir et à faire. Une fois la Covid et la pandémie durablement sous contrôle, il faudra rester sur nos gardes tout en relançant l'économie mais en y introduisant ce que nous avons appris. Sérieusement, voyez-vous l'héritière du soudard ou l'apprenti caudillo de la Cannebière s'attaquer sans dommages à cette tâche ? Voyez vous un attelage Bertrand-Jacob-Retailleau-Ciotti s'y atteler ? Voyez-vous un vague conglomérat Jadot-Faure-Batho-Glucksman avec en cerise sur le gâteau Roussel prendre en charge un tel chantier ? Imaginez-vous un seul instant FI-EELV-Ensemble ! Génération, PCF, Place Publique et les décombres du PS concocter en 6 mois autre chose qu'un programme gloubi boulga ?

Post scriptum

C'est volontairement que j'ai évité d'associer Engagé.e.es.ées pourtant composés de personnalités sympathiques. Il vaut mieux éviter de s'attarder sur  le marche-pied devant remettre en orbite  Cambadélis-Royal-Hollande-Sapin et certains autres qu'il vaut tenir en lisière. Cela nous évitera une crise d'urticaire. 

L'OBSERVATOIRE DE LA LAÏCITE

Le procès que certains font à Jean Louis Bianco, dont la finesse d'esprit et la pondération ne sont plus à démontrer, vise en fait l'Observatoire dont certains rêvent de faire un allumeur de mèche pour un combat politique aux contenus pour le moins incertains. D'autres plus opportunistes et plus pragmatiques se verraient bien à la tête d'un organisme qui permettrait à Manuel Valls donner la mesure de ses convictions républicaines. Une des postulantes se verrait d'ailleurs à la tête d'un Très Haut Conseil de la Laïcité pour éclairer le gouvernement et inspirer ses décisions  s'assurant ainsi un avenir politique , une autre, pragmatique, pourrait être la femme de main de Valls à la tête du même organisme. Il y a d'ores et déjà du rififi dans l'air.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.