FEMEN-TRUMP , dernières nouvelles.

Tout était dans l'insolence des tétons.

AFFAIRE FEMEN CONTRE TRUMP : Dernières nouvelles .

Une source policière précise qu'une des jeunes femmes s'était dissimulée, toute habillée pour passer inaperçue dans un groupe de journalistes. Comme tous les journalistes accrédités elle a été fouillée et son matériel passé au crible avant de pouvoir se rendre dans la zone sécurisée. Elle portait un badge de presse au nom d'une journaliste connue sur la place. La source policière ne donne pas d'autres précisions sur le matériel passé au crible, ni si des mains expertes et nerveuses ont procédé à une fouille au corps efficace. Une enquête administrative a cependant été ouverte sans autre précision quant à ce qu'elle aimerait établir.

Selon un communiqué du paisible Christophe Castaner, ministre de l'intérieur et de l'excellent Laurent Nuñez, son secrétaire d'Etat, une enquête judiciaire a été ouverte pour exhibition sexuelle, entrave à la circulation, usurpation de titre, usurpation d'identité et faux document. L'infraction « insolence du téton devant force de l'ordre » n'a finalement été retenue contre aucune des trois dangereuses Femen.

Dès que des faits nouveaux parviendront à mes oreilles chastes et pures, je ne manquerai pas de vous en faire part.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.