freddy klein
Abonné·e de Mediapart

473 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 oct. 2021

MAURICE PAPON

Quel meilleur serviteur un Etat peut-il espérer ?

freddy klein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Maurice Papon ? Qui était cet individu ?

Je viens de lire « Chérif Mécheri. Préfet courage sous le gouvernement de Vichy » de Boris Cyrulnik et José Lenzini. Publié aux éditions Odile Jacob en octobre 2021.

J'en reproduis un extrait ( p.192 et 193).

« Chérif Mécheri et Germaine Tillion ont été façonnés par leur mode de vie qui leur a donné le plaisir de découvrir d'autres conditions humaines, d'autres croyances, d'autres conceptions de la société. Ils étaient incapables de se soumettre à une seule représentation du monde. Leur esprit enrichi, ouvert sur d'autres mondes empêchait tout esprit totalitaire.

Maurice Papon n'était pas totalitaire puisqu'il acceptait sans peine de servir des chefs qui avaient des théories opposées. Mais dans l'échelle de ses valeur, l'obéissance, en l'invitant à réaliser les désirs politiques de ses chefs, lui permettait de grimper vers les postes de décision.

La stratégie d'existence de Maurice Papon est différente ( de Chérif Mécheri et Germaine Tillion) Il veut servir, appartenir à l'Etat qui gouverne et appliquer les ordres sans juger de leur valeur morale. Un Etat dépourvu de tels serviteurs ne pourrait pas fonctionner, mais si une ordonnance médicale prescrivait de donner à un enfant, le soir au coucher, une capsule de cyanure, le pharmacien devrait-il la donner sans juger ?

 Chérif Mécheri doute des ordonnances de Vichy, il en exécute quelques-unes et en récuse d'autres. Germaine Tillion se met en colère contre ses amis algériens qui prescrivent des attentats pour assassiner des jeunes faisant la fête et des grands-mères et leurs petits-enfants. Maurice Papon s'applique à exécuter les ordres d'où qu' ils viennent, des socialistes, des Vichyssois, des communistes ou des libéraux. Il faut obéir. Une telle attitude évite les débats et améliore les performances administratives, ce qui explique l'estime que lui portait ses amis bordelais »

Estime toujours reconduite  par les différents gouvernements qui se sont succédés. Il avait fait ses preuves en matière de soumission et de docilité en se vouant corps et âme aux mains qui nourrissaient ses ambitions.

Quel meilleur serviteur un Etat peut-il espérer ? Compétence, dévouement, abnégation, sens du devoir, loyauté sont les qualités que les supérieurs hiérarchiques aiment souligner. Indépendance d'esprit, capacité à dire non, sens de l'honneur ne sont dès lors pas des vertus cardinales.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE