L'INSURRECTION DONT ILS REVENT

Décidément, ils n'ont plus peur de rien !

va

Non, si Philippe de Villiers a bien appelé à l'insurrection, ce que Valeurs Actuelles, publication de la droite extrême relaie complaisamment jusqu'à en faire sa une, ce n'est pas Pierre Villiers, général d'armée , ancien chef d'Etat Major des armées et frère du putschiste putatif, qui a pris le pouvoir au Tchad. C'est bien Mahamat Idriss Déby,  général de corps d'armée et fils de son père, qui a dissous l'Assemblée Nationale tchadienne ainsi que le gouvernement et pris la tête d'une junte militaire pour diriger le pays. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.