freddy klein
Abonné·e de Mediapart

473 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 oct. 2021

A DROITE TOUTE de Marcel Bluwal

Marcel Bluwal nous a quitté. Il s'est envolé pour rejoindre Bertrand Tavernier, tout là-bas mais nous, nous savons qu'ils ne seront jamais bien loin !

freddy klein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Marcel Bluwal pose son regard sur la période de 1935 à 1939, celle du Front populaire, en suivant une famille d'industriels et une organisation secrète de la droite extrême « La cagoule » qui professe un antisémitisme haineux et une hostilité tout aussi virulente contre les partis qui constituent la majorité gouvernementale.

Mieux vaut tard que jamais. Quand la mini-série en deux épisodes A droite toute est sortie sur F3 en février 2009, je ne l'ai pas vue et, jusqu'à récemment, j'ignorais jusqu'à son existence. Comment ai-je pu rater cela alors que je suis aux aguets en permanence ? Simplement, je m'apprêtais à courir un lièvre qui allait m'éloigner de mes habitudes.

Et voilà que je me retrouve nez à nez avec un double DVD sur une étagère de la médiathèque que je fréquente. Mon sang ne fait que la moitié d'un tour et je me retrouve devant mon téléviseur à regarder la première partie de la série de Marcel Bluwal, littéralement collé avec une glu extra-forte à mon fauteuil.

Marcel Bluwal pose son regard sur la période de 1935 à 1939, celle du Front populaire, en suivant une famille d'industriels et une organisation secrète de la droite extrême « La cagoule » qui professe un antisémitisme haineux et une hostilité tout aussi virulente contre les partis qui constituent la majorité gouvernementale. Avec la complicité de plusieurs industriels dont celui mis en scène dans la série, les fascistes de La Cagoule fomentent un complot pour renverser la République.

Au premier abord, le sujet est historique et la série aborde une des périodes sensibles de notre histoire. L'intérêt du travail de Marcel Bluwal en collaboration avec Jean Claude Grumberg pour ce qui est du scénario, est cette approche de la période concernée à travers le regard des ennemis de la République. Les dialogues extrêmement soignés restituent la réalité, le fond idéologique de cette famille de pensée qui ne s'est pas éteint. Il renaît même de ses cendres avec une virulence nouvelle.

Le double DVD, dont j'ai fait l'acquisition depuis, comporte en outre, en bonus, une interview de Marcel Bluwal. Une véritable Leçon de cinéma qui éclaire la série mais également la manière de travailler et une réflexion sur le cinéma par son auteur.

Marcel Bluwal et son compère ne se sont pas contentés de ciseler le scénario et les dialogues avec une plume acérée . Le réalisateur, en artisan consciencieux et précis, a filmé avec un soin méticuleux les comédiens qu'il a choisis et les décors qui restituent avec une fidélité extrême les intérieurs des années 30. Artiste, artisan les deux mots étaient synonymes jusqu'à la fin du XVII ème siècle : Bluwal redonne du sens à cette synonymie. Pour notre bonheur.

Ceux qui font leur miel du cinéma et sont attentifs à ceux qui en sont les artisans, seront aux anges avec A droite toute et son bonus, comme ils l'étaient avec Laisser-passer de Bertrand Tavernier et le bonus qui accompagne son DVD.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze