Syrie: L'ONU a crée la confiance pour la réussite du Comité Constitutionnel !

Le Comité constitutionnel syrien au Palais des Nations à Genève, est un point de repère, une base pour le progrès en Syrie. Il est en soi un franc succès de la médiation onusienne, sans trop des bruits tintamarresques. Il faut saluer le travail du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, mais aussi et surtout et son envoyé spécial pour la Syrie, le Norvégien Geir Pedersen.

Syrie: L'ONU a crée la confiance pour la réussite du Comité Constitutionnel à Genève !

Par Freddy Mulongo, samedi 2 novembre 2019  Freddy Mulongo-Réveil FM International 

freddy-mulongo-onu-syrie-22

Palais des Nations, Ahmad Kuzbari, le représentant du gouvernement syrien, et Geir O. Pedersen, l’envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, à Genève

Le Comité constitutionnel syrien au Palais des Nations à Genève, est un point de repère, une base pour le progrès en Syrie. Il et en soi un franc succès de la médiation onusienne, sans trop des bruits tintamarresques. Les diplomates travaillent souvent en silence, dans le respect des us et coutumes de chaque pays. Il faut saluer le travail du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, mais aussi et surtout et son envoyé spécial, le Norvégien Geir Pedersen, pour le lancement du comité constitutionnel syrien au Palais des Nations. La Syrie est une patate chaude, plusieurs diplomates ont jette l'éponge, découragés par des difficultés rencontrées dans leur mission. Le Comité Constitutionnel syrien n'est qu'un volet de la résolution 2254 du Conseil de sécurité. Il faut maintenant soutenir les efforts qui visent à créer un environnement sûr et neutre afin de permette à la Syrie de tenir des élections libres , démocratiques et transparentes, sous la supervision des Nations unies. Nous sommes loin de l'époque où c'est la tête de Bachar Al Assad qui était réclamée en premier, avant de songer au peuple syrien. L'ONU vient de réussir et remporter le premier round, le chemin de Damas pour la paix est long, sinueux et pleins d'obstacles.

Réveil-FM: ONU, Geir Pedersen, l'envoyé spécial pour la Syrie face à la presse © Afas Infos
Réveil-FM: ONU, réunion du Comité pour la Constitution syrienne au Palais des Nations © Afas Infos
Réveil-FM: ONU, le Comité pour la nouvelle Constitution de la Syrie au Palais des Nations à Genève! © Afas Infos
Réveil-FM: ONU, début des travaux du Comité pour la nouvelle Constitution syrienne à Genève ! © Afas Infos

 

freddy-mulongo-onu-syrie-0

freddy-mulongo-onu-syrie-1

Huit ans, après le déclenchement des hostilités en Syrie, avec ses milliers des morts, à Genève, la séance inaugurale du Comité Constitutionnel a réuni 150 membres qui sont répartis en trois groupes de cinquante personnes liées au régime de Bachar Al Assad, à l’opposition et à la société civile. Il faut espérer un jour, de commencer et finir par le dialogue. Aucune solution militaire n'est gagnante en Syrie.!*

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.