RDC: Pagne du 8 mars, la femme doit jouir ! De quoi ? De ses droits sans doute !

Nous baignons en plein Tshintuntuïsme, un abrutissement collectif par des checkuleurs jouisseurs qui ne se cachent plus. Dans leur élan jouissif, ils vont jusqu'à imprimer sur la pagne du 8 mars que la femme doit jouir ! Ses droits sont-ils respectés? La pagne du 8 mars est sortie de l'impression à Kinshasa. On peut y lire sans lunettes: Journée internationale de la femme. La femme doit jouir!

RDC: Pagne du 8 mars, la femme doit jouir...de ses droits ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

fb-img-1614868205930

La pagne du 8 mars est sortie de l'impression à Kinshasa. On peut y lire sans lunettes: Journée internationale de la femme !  La femme doit jouir ! Mort de rire...Jouir de quoi ? Comment une telle bévue a pu passer dans les mailles de filet ? Cette phrase est une méprise au sexe féminin.  

Le 8 mars, cette journée se réduit à l'exhibition du port de pagne par des femmes ! Ce qui est regrettable. les droits des femmes sont bafoués en République démocratique du Congo. Les femmes sont victimes collatérales de la gouvernance chaotique de différents gouvernements. Tout ce que les femmes trouvent, c'est de porter la pagne un 8 mars ? Où sont les droits des femmes congolaises ?   

Le 8 mars, la tendance est au port du pagne. De quoi se demander si le 8 mars est la journée du pagne ou celle des droits de la femme ? A Kinshasa, le port du pagne devient le symbole de la Journée internationale des droits de la femme. Beaucoup de filles et femmes s'habillent en pagne pour célébrer la Journée qui leur est dédiée.

Les femmes devraient se retrouver pour faire le bilan de ce qui a été fait et de ce qui n'a pas encore été fait, à travers des conférences et des débats, au lieu de se pavaner en ville, et de chuter dans des bars et des boîtes de nuit"

Dans l'Est de la RDC, les femmes subissent depuis 25 ans les multiples conflits armés qui ravagent l'Ituri et le Kivu. Des milliers de femmes et de filles violées.

Pourquoi a-t-on choisi le 8 mars plutôt qu’un autre jour ? D’après la légende, il s’agirait du 8 mars 1857, jour d’une manifestation des ouvrières américaines du textile. Petit hic : historiquement, cette manifestation n’a jamais eu lieu ! L’origine de cette journée remonte par contre aux luttes ouvrières et aux manifestations des femmes pour l’octroi du droit de vote, de meilleures conditions de travail et pour l’égalité des genres dans l’Europe du début du 20e siècle.

Ce n’est qu’en 1917 que la date du 8 est retenue, date à laquelle, cette année-là, des ouvrières de Saint-Pétersbourg ont fait la grève pour réclamer du pain et le retour de leurs maris partis à la guerre. Après 1945, cette journée devint une tradition dans de nombreux pays du monde.

Alors que la proposition d’une journée mondiale des femmes est suggérée en 1910, elle n’est reconnue par l’ONU qu’en 1977. Depuis, les Nations Unies se sont investies dans beaucoup de domaines pour l’égalité entre les sexes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.