RDC: Bemba-Katumbi, deux affairistes enfarineurs, ennemis du peuple congolais !

Le gouvernement Titanic Sama Lokombe, publié hier, a révélé au monde, les deux mains noires plongées dans le pot de confiture: celle de Jean-Pierre Bemba avec son MLC et Moïse Katumbi d'Ensemble. Les deux politicailleurs affairistes ont toujours nié qu'ils sont des quémandeurs de postes. Les Eve Bazaïba, Christophe Lutundula, Christian Mwando sont tombés de la planète Mars ?

RDC: Bemba-Katumbi, deux affairistes enfarineurs du peuple congolais !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-bemba-katumbi

La République démocratique du Congo n'a pas d'hommes politiques.  Politicailleurs, ventriotes, Mabumucrates et profito-situationnistes écument cette fameuse classe politique extrêmement corrompue et toxique. Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi qui se sont auto-exclus de Lamuka, ont embouché la trompette du mensonge à l'égard du peuple congolais: "Nous sommes allés aux consultations folkloriques de Tshilombo pas pour des postes". Or les deux quémandeurs d'emploi sont des vrais enfarineurs qui prennent notre peuple pour des idiots. 

Les Eve Bazaïba, vice-Premier ministre de l'environnement (MLC), Jean-Jacques Mbungani, vice-ministre de la  (MLC) et Christophe Lutundula, vice-Premier ministre des Affaires étrangères (Ensemble) et Christian Mwando, ministre du plan (Ensemble) sont-ils tombés de Mars jusque dans le gouvernement Sama Lokombe ?

Bemba et Katumbi mobilisent en faveur de Fayulu pour les élections du 30 décembre 2018 © Canal Kin Télévision

Bemba et Katumbi sont méprisants pour notre peuple. Ils sont des affairistes et estiment que la politique est du business. La politique, c'est d'abord et avant tout les valeurs et convictions. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est devenu président nommé avec 15%, soit 7 millions des voix sur 80 millions d'habitans. Surtout en faisant un deal pour bénéficier d'une nomination électorale. Il est devenu pseudo-président sans les votes de nos compatriotes de Beni-Butembo-Yumbi. 

Le mal de la République démocratique du Congo est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba. Tous les crimes de sang, crimes contre contre l'humanité, massacres de populations civiles à l'Est du Congo sont sur la tête de Tshilombo Tshintuntu, voleur de destin du peuple congolais,

Bemba et Katumbi sont des cyniques et menteurs. Le Congo est le leur champ, ils peuvent tout y faire. Le peuple finit toujours par se réveiller. Ils croient déjà être candidats en 2023, malgré leurs fourberies et roublardises. 

Deux enfarineurs, méprisants et cyniques, Bemba et Katumbi sont ennemis du peuple congolais. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.