Etat de siège: Homme d'affaires kidnappé sous la barbe des bidasses FARDC !

Prénommé, Sandro Shyaka, un homme d'affaires, propriétaire de la ferme Ruvunda, a été enlevé par des hommes armés à Kimoka, territoire de Masisi, dans le Nord Kivu. Ses ravisseurs ont exigé 100 000 dollars pour le libérer. Shyaka est un Rwandais vivant au Rwanda, qui mène des opérations commerciales dans la ville de Gisenyi. Il a  une variété d'activités dans la ville de Goma.

Etat de siège: Homme d'affaires kidnappé sous la barbe des bidasses FARDC !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-nord-kivu

La grande muette fait de la publicité propagande. Y a en marre des informations biaisées pour encourager un état de siège décrété par Tshilombo seul, sans l'aval du parlement congolais. Les FARDC doivent prouver sur terrain, qu'ils travaillent pour protéger les civils et étrangers, qui vivent au Congo, dans les deux provinces: Ituri et Nord Kivu, où les gouverneurs militaires ont des pleins pouvoirs.

freddy-mulongo-nord-kivu-1

Prénommé, Sandro Shyaka, un homme d'affaires Rwandais, propriétaire de la ferme Ruvunda, a été enlevé par des hommes armés à Kimoka, territoire de Masisi, dans le Nord Kivu. Sandro Shyaka aurait été kidnappé à 30 Km de Goma. Ses ravisseurs ont exigé 100 000 dollars pour le libérer.

freddy-mulongo-sandro-shyaka

Sandro Shyaka est un Rwandais vivant au Rwanda, qui mène des opérations commerciales dans la ville de Gisenyi, il est propriétaire des plusieurs bâtiments. Il a  une variété d'activités dans la ville de Goma, y ​​compris des maisons commerciales et des ranchs de bétail dans le Masisi.

Les FARDC dans l'état de siège ont pour obligation de protéger des civils congolais, ainsi que des étrangers qui sont sur le sol congolais. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.