RDC: Au "Prix Mangongo", Alias Kabila a acheté Tshilombo, l'Udps et ses cadres!

La République démocratique du Congo est mal partie. C'est pire ! L'Udps que l'on croyait un parti des masses populaires n'est rien d'autre qu'un ramassis des bandits, Mabumucrates, ventriotes et ventripotents. Cupide, amoureux de Mammon, magouilleur hors pair, Félix Tshilombo a vendu à vil prix "Prix Mangondo" l'Udps à Alias Kabila.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-271

RDC: Au "Prix Mangongo", Alias Kabila a acheté Tshilombo, l'Udps et ses cadres!

Corrompus et vendus, les cadres de l'Udps se fourvoient. Bokomesana, slogan balancé à tout va, contre le peuple congolais lucide, leur revient comme un boomerang. Ils ont trompé le peuple congolais. Les Udpsiens sont des mabumucrates comme les autres. Félix Pétain Bizimungu Tshilombo est un Fakwa et Angwalima, il a volé l'élection au Congo. Il s'est fait nommé président Quado par Alias Kabila. Monsieur 16% a bénéficié d'une nomination électorale. Son pacte avec Alias Kabila est contre nature: un mariage des dupes contre le peuple. 

Les Congolais doivent tout oublier et devenir des écervelés. Sans justice, foulant aux pieds le Rapport Mapping et plusieurs des Ongs internationaux qui dénoncent des crimes contre l'humanité, pillages de ressources de la RDC, par le Rwanda et l'Ouganda...les écervelés Congolais doivent tout oublier: Il n'y a jamais eu 12 millions des morts. Pas un Congolais n'est mort par l'agression du Rwanda et de l'Ouganda. Ceux qui sont morts, ils les sont par "Effets collatéraux". Circulez, il n'y a rien à voir ! Ce qui compte ces sont des relations économiques. Le Rwanda qui est devenu premier producteur du Coltan, sans que ce minerais soit dans son sol...70% de la réserve mondiale est en RDC. Le pillage des ressources qui est le soubassement de la guerre d'occupation que Paul Kagamé, Hitler africain. Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est ami-ami avec des bourreaux et tortionnaires du peuple congolais. Garçon de course de Tutsi-Power, Tshilombo Pétain est l'homme et l'incarnation de l'impunité.

Avec des massacres au Kasaï, l'assassinat du chef Kamwina Nsapu, 80 fosses communes, 15 villages brûlés, plusieurs milliers des Kasaïens tués et la majorité qui errent victimes de la famine et des maladies. Le peuple Luba est celui qui voudrait en découdre avec le régime d'Alias Kabila. En nommant Félix Tshilombo Pétain Bizimungu comme président Quado, Alias Kabila porte désormais le masque de Tshilombo qui est son bouclier. Alias Kabila est devenu Luba par ruse. Les Talibans et Tribaloethniques , qui s'attaquent aux compatriotes qui dénoncent et fustigent l'escroquerie de Ballados Félix Tshilombo Pétain Bizimungu, sont ipso facto devenus défenseurs de leur criminel Alias Kabila. Par coterie tribale et tribalisme exacerbé, les Talibans et Tribalo-ethniques sont dans le déni de la vérité et réalité.

Leur fils Félix Tshilombo Pétain Bizimungu n'a aucun pouvoir. Il ne dirige rien. Il est PANTIN, COLLABO, TRAÎTRE, IMPOSTEUR ET USURPATEUR. Demain à la libération, il sera jugé pour HAUTE TRAHISON et frappé d'INDIGNITE NATIONALE. Les quelques Ventriotes-Ventripotents qui sont à la mangeoire de Tshilombo, ils ne représentent qu'eux mêmes. Mais l'opprobre est jeté à tous les Kasaïens. Alors qu'ils sont nombreux qui souffrent.

Pensant à son ventre, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a volé la victoire du peuple congolais. Sauf que la RDC, n'est pas la parcelle de son père. La RDC est la maison commune à tous les Congolais. Ceux qui sont morts, ceux qui y habitent aujourd'hui et surtout pour des générations futures. La RDC est invendable. Elle n'est pas à vendre.

Voleur de destin de tout un peuple, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est aussi VOLEUR des rêves et d'espoirs du peuple congolais. Alors que le peuple congolais est allée aux élections sous une pluie battante et un soleil radieux, certains compatriotes ont marché plusieurs kilomètres pour atteindre les urnes. Troisième, avec 16% des voix, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a négocié, pour sa nomination électorale. Dans une politique de qui perd gagne, a été président...mais un président Quado, fictif, étiquette par celui par qui l'a nommé: Alias Kabila. Et le vrai vainqueur est Martin Fayulu, Président élu, qui ne lâche rien. 

Martin Fayulu est le Congolais le plus populaire de la République démocratique du Congo. Il est aux côtés du peuple congolais et sa diaspora. La victoire de la vérité des urnes est certaine et inéluctable.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.