Le sommet de Goma: Un grand "Dîner des cons" qui a avorté !

Le sommet de Goma est un avorton. Un sommet mal ficelé qui a montré à la face du monde que la diplomatie de la RDC est en lambeaux. Marie Ntumba Nzeza, la ministre Udps des affaires étrangères et tante de Tshivube Angwalima Tshilombo, est en apprentissage à son ministère. Quand à Tshilombo, le sommet de Goma s'ajoute à ses nombreuses promesses non tenues.

Le sommet de Goma: Un Grand "Dîner des cons" qui a avorté !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

img-20200912-wa0026-1

Foutre la honte à tout un peuple est devenue une seconde nature pour la présidence usurpée et son régime d'imposture, d'usurpation, d'occupation et de prédation de Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba. Comme à son accoutumée, Marie Ntumba Nzeza, ministre Udps des Affaires étrangeres et tante de Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, est une apprentie sorcière. Elle a emboûché sa trompette-vuvuzela pour déclarer que le sommet de Goma aura lieu...sans préparations convaincantes à l'l'égard des invités.

La réponse diplomatiquement bien rédigée du Burundi pour déclarer son refus de participer au sommet de Goma restera dans les annales diplomatiques.

Goma est une ville martyre. Comme Beni, Butembo, Yumbi, Kamituga, Makobola...sont aussi des villes martyres. Organiser un sommet des seigneurs de guerre, pillards et receleurs des ressources de la République démocratique du Congo, est un comble.

freddy-mulongo-kagame-3-1

Un sommet à Goma pour la sécurité , la paix pour réconcilier des voisins belliqueux et bellicistes. Le Rwanda-l'Ouganda, le Burundi-le Rwanda sont des pays en conflit larvé et ouvert.

Le Rwanda et l'Ouganda sont deux pays agresseurs, envahisseurs, pillards et receleurs des ressources de la RDC. Qui a oublié qu'en 2000, les soldats Rwandais et Ougandais se sont battus dans la troisième ville du pays à Kisangani. Il y a eu des morts et destructions méchantes. L'Ouganda a été condamné au tribunal international de la Haye pour 10 milliards de $ contre son agression. C'est Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui avant sa visite à Paris, en novembre dernier, a fait un transit à Kampala, à deux avec Yoweri Museveni ont stoppé le jugement favorable à la RDC.

Un sommet à Goma où les autres pays sont prioritaires. La RDC victime des pays voisins, son sujet vient en dernier avec le fameux accord de Nairobi pour un amnistie des criminels de guerre. Un sommet pour les autres alors que nous sommes le premier pays victime des voisins.

Le sommet de Goma était un grand "Dîner des cons" !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.