Souvenirs. Le Musée Nobel à Oslo en Norvège !

Le 10 décembre de chaque année, le monde entier a le regard tourné vers Oslo. Le Centre Nobel de la Paix situé au cœur de la capitale norvégienne vous propose une exposition annuelle sur le lauréat du Prix Nobel de la Paix et des expositions temporaires. Le Centre Nobel de la Paix est installé dans un beau bâtiment historique depuis 2005.

Souvenirs. Le Musée Nobel à Oslo en Norvège !

Par Freddy Mulongo, lundi 18 février 2019  Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-fmoslo

Accréditation de Freddy Mulongo pour le Prix Nobel de la Paix 2018 à Oslo

Le 10 décembre de chaque année, le monde entier a le regard tourné vers Oslo. Le Centre Nobel de la Paix situé au cœur de la capitale norvégienne vous propose une exposition annuelle sur le lauréat du Prix Nobel de la Paix et des expositions temporaires. Le Centre Nobel de la Paix est installé dans un beau bâtiment historique depuis 2005. Le bâtiment, Vestbanen, date de 1872 et c'est un point de repère pour les habitants d'Oslo puisqu'il a servi de gare ferroviaire jusqu'à la fin de l'année 1988. L'architecte britannique David Adjaye a eu pour mission de transformer la gare en musée tout en conservant l'architecture d'origine. Il a pensé à un concept original en partant de couleurs : la dualité entre le rouge et le vert. Le feu tricolore que l'on retrouve dans les gares mais aussi le rouge qui correspond aux conflits, aux dangers et la couleur du sang ; et le vert est le symbole de l'espoir et de réconciliation dans certaines cultures. Comment une couleur peut nous influencer ? Le rouge nous réveille et le vert nous apaise. Le Centre Nobel est pour moitié publique (ministère de la Culture) et l'autre moitié privé (Telenor Group, ABB, et Hydro). Sa mission est de donner l'information sur le Prix Nobel de la Paix. Il a une position particulière dans le système Nobel puisqu'il ne figure pas sur le testament d'Alfred Nobel. Il ne reçoit donc pas d'argent de la fondation qui est basée en Suède. L'équipe du Centre Nobel de la Paix apprend la nomination du lauréat en même temps que le monde entier. Le compte à rebours est alors lancé... ils n'ont que huit semaines pour tout mettre en place ! Le Centre Nobel a connu un pic de popularité avec la nomination du Président Américain, Barack Obama en 2009 tout comme en 2014 avec la nomination de Malala et Kailash

freddy-mulongo-prixnobel-2

Le jardin Nobel au musée Nobel de Stockholm. Photo Réveil FM international

freddy-mulongo-prixnobel-4

Le jardin Nobel au musée Nobel de Stockholm 2. Photo Réveil FM international

Le 1er étage est dédié au lauréat du Prix Nobel de la Paix ainsi qu'à la vie d'Alfred Nobel. Le jardin Nobel est le cœur de la conception visuelle de David Adjaye. On y retrouve tous les lauréats à travers une installation digitale de 104 écrans et près de 1000 tiges lumineuses. On plonge dans une ambiance particulière avec la musique, la lumière... nous sommes dans un état méditatif. Dans cet espace très original, impossible de repérer un lauréat car ils changent de place tous les matins. Ludique, il y a peu d'information mais le but est de saisir l'histoire en quelques minutes. Toutes les 15 mn, le jardin s'éteint et un des discours est joué pendant 2 minutes et les extraits choisis sont ceux ou ils se mentionnent les uns des autres. Mandela a rendu hommage à Martin Lutter King quand il a reçu le prix Nobel de la Paix. La voix de Mandela et son écran s'illumine et quand il parle de Martin Lutter King son écran s'illumine également. Davis Small, le créateur du jardin, est parti de l'idée qu'ils sont tous ensemble et parlent entre eux pour qu'il y ait une connexion, une histoire. Cette technologie était précurseur lors de son installation en 2005 mais reste très actuelle encore aujourd'hui. Wangari Muta Maathai, lauréate du Prix Nobel de la Paix en 2004, est la marraine du centre. Il a été inauguré l'année de sa nomination, elle l'a visité 3 fois. Elle disait que le Centre Nobel de la Paix était comme un peu sa maison en Norvège.

freddy-mulongo-prixnobel-5

Le jardin Nobel au musée Nobel de Stockholm 3. Photo Réveil FM international

freddy-mulongo-prixnobel-6

Le jardin Nobel au musée Nobel de Stockholm 4. Photo Réveil FM international

 

Dans le Musée Nobel, au cœur de la vieille ville de Stockholm, tout est fait pour rappeler que la dynamite n’est pas incompatible avec l’altruisme et le culte de l’excellence. Alfred Nobel, inventeur et industriel suédois, qui a fait fortune grâce à l’invention du célèbre explosif, était avant l’heure un citoyen du monde, éduqué en Russie et aux Etats-Unis, sautant de trains en paquebots, entretenant une correspondance fournie avec Victor Hugo ou se passionnant pour la poésie de Byron. Mais ici, dans la capitale suédoise, on se fait aussi un point d’honneur à rappeler les liens qui l’unissent à son pays de naissance. On peut y voir des photos de son laboratoire, dans lequel mourut son frère Emil après une terrible explosion. Une copie de son testament – contesté avec acharnement par sa famille – où il lègue sa fortune à une fondation chargée de récompenser les meilleurs d’entre nous, qui font «avancer l’humanité». Ainsi que des souvenirs laissés par les différents lauréats Nobel, qui viennent tous à Stockholm chercher leur prix: une lettre d’Einstein, la machine à écrire de Joseph Brodsky ou un livre de prières du dalaï-lama.

freddy-mulongo-prixnobel

1964 - Martin Luther King. L'année suivant la marche vers Washington pour les droits des minorités, qui s'est conclue par son célèbre discours, "I Have a Dream", Martin Luther King reçoit le prix Nobel de la paix pour son action en faveur de la communauté noire.

freddy-mulongo-prixnobel-9

La Kényane Wangari Maathai, première femme africaine à avoir reçu le prix Nobel de la paix pour son engagement en faveur de l'environnement. Militante écologiste, auteure de nombreux ouvrages, biologiste et vétérinaire de formation, elle était âgée de 71 ans à son décès.

freddy-mulongo-prixnobel-1

L'ancien président américain Barack Obama s'est vu attribuer le prix Nobel de la paix 2009. Grosse surprise à l'automne 2009, lorsque l'Académie annonce avoir décerné à Barack Obama le prestigieux titre alors qu'il n'est qu'à son onzième mois de mandat. C'est l'un des prix Nobel les plus polémiques, qui lui a été attribué pour le remercier de "ses efforts extraordinaires en faveur du renforcement de la diplomatie internationale et de la coopération entre les peuples". A l'époque, seuls 16% des Américains pensaient que ce titre était mérité.

freddy-mulongo-prixnobel-10

Les Quakers, prix Nobel de la paix en 1947. Ils ont toujours été opposés à la violence sous toutes ses formes, et beaucoup ont considéré leur refus de prendre part aux guerres comme le principe le plus important de leur religion.

freddy-mulongo-prixnobel-13

17 octobre 1979. Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta. Âgée et déjà aveugle, l'oeuvre de mère Teresa, une religieuse qui a consacré sa vie aux malades, aux pauvres et aux désœuvrés de Calcutta, en Inde. Elle est encore aujourd'hui perçue comme un modèle de générosité et a été béatifiée par Jean-Paul II en 2003

freddy-mulongo-prixnobel-12

Le 15 octobre 1990 le premier et unique président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev s'est vu décerner le Prix Nobel de la paix. Gorbatchev a contribué à la réunification de l'Allemagne, mais sa politique a conduit à la désintégration de l'URSS

freddy-mulongo-prixnobel-14

Lech Walesa, prix Nobel 1983. Le chef de Solidarnosc n'ayant pas été autorisé à quitter le territoire national, c'est son épouse qui a la lourde tâche de représenter le peuple polonais à Oslo. Jamais sans doute la remise d'un Prix Nobel de la paix n'aura revêtu une aussi grande, une aussi haute signification. En déposant entre les mains de Danuta Walesa la médaille et le diplôme, symboles de cette distinction, étaient couronnés à la fois un peuple en lutte pour sa liberté, un homme d'une stature exceptionnelle, mais aussi une femme qui jusqu'alors était restée dans l'ombre et qui méritait bien d'en partager les honneurs. L'absence physique du lauréat montrait aux yeux du monde que la Pologne n'était pas libre. Mais peut-être souhaitait-il aussi, au fond de lui-même, que la femme avec qui il a traversé tant d'épreuves soit symboliquement associée à ce moment de gloire.

freddy-mulongo-prixnobel-15

Le prix Nobel de la paix 2016 attribué au président colombien Juan Manuel Santos. Le président colombien Juan Manuel Santos a été récompensé vendredi pour ses efforts en faveur du processus de paix avec les FARC.

freddy-mulongo-prixnobel-17

1993 - Nelson Mandela. Le démantèlement de l'apartheid en Afrique du Sud est l'acte historique qui a valu à Mandela le prix Nobel de la paix, qu'il partage avec Frederik de Klerk, ancien chef d'Etat sud-africain.

freddy-mulongo-prixnobel-18

Desmond Mpilo Tutu, né le 7 octobre 1931 à Klerksdorp, en Afrique du Sud, est un archevêque anglican sud-africain qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1984.

freddy-mulongo-prixnobel-8

Muhammad Yunus, né le 28 juin 1940 en Chittagong au Bangladesh, est un économiste et entrepreneur bangladais connu pour avoir fondé, en 1976, la première institution de microcrédit, la Grameen Bank. Le « banquier des pauvres », reçoit le prix Nobel de la paix en 2006.

A 17 ans, Alfred Nobel souhaitait devenir poète mais son père l'envoie faire des études de physique et de chimie à l'étranger. Nobel avait trois frères. Toute la famille a connu la pauvreté. Il a passé son enfance en Suède et a rejoint son père en Russie. Dans la famille Nobel, ils travaillent tous avec la nitroglycérine. La grande découverte d'Alfred Nobel est la dynamite. Il révolutionne l'Europe dans les projets de construction, c'est le début de sa fortune. Il passe la plupart de sa vie à Paris. Il va devenir l'un des hommes les plus riches au monde : 92 usines dans 20 pays différents. Inventeurs hors paire à la fin de sa vie, il est détenteur de 355 brevets. Il décède en 1896 dans sa villa en Italie, seul.

Il a écrit son testament à Paris, on peut trouver son bureau au Cercle Norvégien de Paris. Dans la première partie de son testament, il s'assure que toute sa famille et amis vont recevoir une pension annuelle. Dans la seconde partie, il précise que tout doit être vendu pour créer un fond qui sera utilisé pour décerner 5 prix Nobel (physique, chimie, médecine, littérature) chaque année à Stockholm dont le prix Nobel de la Paix à Oslo. Il indiquera trois critères pour le Prix Nobel de la Paix : le désarmement, la fraternité et la paix. Les premiers prix ont été décernés 5 ans après son décès, le temps de vendre son patrimoine et de créer la fondation Nobel.

La plupart des œuvres exposées dans l'exposition temporaire occupent une surface largement supérieure à celle consacrée à un lauréat du prix Nobel ou à la présentation de son domaine de recherche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.