RDC: Précurseur de salubrité des cimetières, Mbuta Tshikeva élevé par des Ngunza!

Le cimetière est la dernière demeure de chacun. En Occident et Asie, les cimetières sont des endroits propres et respectueux. En RDC, les cimetières sont repaires de serpents, broussailles, bandits et inciviques. Depuis son retour au pays, Mbuta Tshikeva avec son équipe ont commencé par réhabiliter le cimetière de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke...Les chefs coutumiers viennent de l'élever Ngunza.

RDC: Précurseur de salubrité des cimetières, Mbuta Tshikeva élevé par des Ngunza et chefs coutumiers !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-tshikeva-2
Kinshasa, dimanche 19 septembre 2021, investiture du chef spirituel  Mbuta Tshikeva Simbilila Nzambi Maniema  par des Ngunza et Chefs coutumiers.

Mbuta Tshikeva a trouvé sa voie. Bena Kongo ont trouvé leur mission: réhabiliter les cimetières abandonnés et embroussailler du Congo. Jamais personne avant lui n'avait pensé que les cimetières méritent une salubrité permanente. Aujourd'hui, demain et après demain, Mbuta Tshikeva est le précurseur de réhabilitation des cimetières en République démocratique du Congo. Si demain, nos cimetières deviennent propres, on pensera et fera référence à Mbuta Tshikeva. Les Bena Kongo n'ont pas fait que le travail de conscientisation , ils sont passés en action. Aujourd'hui, le cimetière est propre, les préposés ont un bureau électrifié avec toilette. Les allées ont été crées. Les tombes sont peintes. On peut lire des noms sur chaque tombe. les herbes folles sont coupées.

freddy-mulongo-tshikeva-1

Le pays est dans la perdition. La manière dont nous traitons nos cimetières, c'est la manière que l'on gère le pays. Au fait à cause des Binzambi Nzambi qui usent et abusent du verset biblique: "Laisse les morts ensevelir leurs  morts". (Mt 8, 22)  la formule frappe et semble exclure sentencieusement tout souci pour les morts ! Mais, précisément, ce pourrait n’être qu’une formule annonçant métaphoriquement l’avènement d’un monde nouveau. Toujours dans la Bible, un personnage jusque-là inconnu du récit évangélique, Joseph d’Arimathie se soucie le premier du corps de Jésus.

Réveil-FM : Mbuta Tshikeva intronisé comme chef des Ngunza à Kinshasa !

Les Congolais payent cher pour aller en pèlerinage en Israël pour visiter la tombe d'Abraham, Isaac, Moïse...Jésus, tandis qu'ils jettent leurs cadavres et tournent le dos à leurs morts. Il y a une sorte d'aliénation mentale. Tout ce qui est fait par les Congolais pour des ancêtres Kongo est mauvais. Mbuta Tshikeva a fait un travail qui mérite la reconnaissance de tous. Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin. Il faut nettoyer nos cimetières tous les jours. Il faut une propreté qui fait pâlir les incrédules. Les Blablateurs n'ont qu'à blablater, Mbuta Tshikeva et les Bena Kongo viennent de remporter une victoire, pour leur implication dans la réhabilitation de nos cimetières. 

Aujourd'hui, certains inciviques n'hésitent pas de casser de tombes pour voler des barres de fer, d'autres construisent leurs maisons sur des tombes, comment voulez-vous que le pays fonctionne ? Le respect de nos morts est la condition sine qua non pour l'avancement d'un pays. Tourner le dos à nos morts a été catastrophique pour le Kongo. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.