RDC: Pourquoi Vital Kamerhe signe les communiqués de la présidence, pas Tshilombo?

Dans une République normale, le poste de directeur du cabinet d'un chef de l'Etat est administratif. Pourquoi en République démocratique du Congo, c'est Vital Kamerhé qui signe les communiqués de la présidence ? Le bicéphalisme de l'Exécutif est constitutionnel: le président et Premier ministre. Vital Kamerhé se considère-t-il un vice-président de Tshilombo ?

RDC: Pourquoi Vital Kamerhe signe les communiqués de la présidence, pas Tshilombo?

Par Freddy Mulongo, lundi 21 octobre 2019  Freddy Mulongo-Réveil FM International 

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-255

C'est de la bouillabaisse avec la présidence usurpée de Tshilombo. C'est vraiment du n'importe quoi. Finalement, Vital Kamerhe est-il directeur de cabinet ou vice-président de la République ? Ça aussi ça fait parti de deal FCC-CACH ? S'agit-il de l'amateurisme, dilettantisme et vacarme qui provoquent de la confusion et cacophonie ? Cet entourloupe électoral de Corneille Nangaa a eu le mérite de nous révéler les pires médiocres, qui étaient occultés dans la casquette d'opposants alors des ventriotes cachés en opposants ! Pourquoi Vital Kamerhé, directeur de cabinet de Tshilombo s'est-il autorisé de signer ce communiqué ?La RDC est endeuillée, c'est le chef du gouvernement qui fait le communiqué, point barre. Pourquoi ce communiqué n'est pas signé par le Premier ministre Ilunga Ilukamba ? En République démocratique du Congo, nous avons deux chefs de l'Exécutif: le Président de la République et premier ministre. Le bicéphalisme Exécutif est Constitutionnel. Dans une République normale, le directeur de cabinet, poste administratif, n'a pas droit de signer un document qui engage la République ni le gouvernement. Le directeur de cabinet du Président de la République, ne peut pas signer en lieu et place du gouvernement.

freddy-mulongo-communique

Vital Kamerhe doit se calmer et ne pas continuer à prendre les Congolais pour des idiots. Est-ce que c'est à cause des morts de Mbanza-Ngungu que Tshilombo, le Magellan Congolais, n'a pas repris Mabundi Airways pour se rendre au Japon ? Ses collaborateurs sont morts dans le crash de l'Antonov EX-72903 à Kolé dans le Sankuru, ces décès ne l'ont pas empêché de prendre son vol pour les Etats-Unis. Sur les sites japonais on peut lire: "Le gouvernement japonais envisage de reporter sine die le défilé du nouveau couple impérial prévu le 22 octobre, pour donner la priorité à la gestion des dégâts après le typhon «Hagibis», ont assuré des médias nippons jeudi. Ce défilé est perçu par le public japonais comme le point culminant des cérémonies marquant l'arrivée en mai dernier de Naruhito, le fils d'Akihito, sur le trône du Chrysanthème. Mais une telle manifestation dans les rues de Tokyo nécessite des moyens humains importants pour la sécurité, que les autorités préfèrent consacrer aux sinistrés du typhon «Hagibis», selon la chaîne publique NHK. Le typhon «Hagibis» a tué près de 80 personnes le week-end dernier dans le pays et fait près de 300 blessés. Il a entraîné des crues monstrueuses et des glissements de terrain meurtriers dans une large partie de l'est, du centre et du nord du Japon, inondant et détruisant de nombreuses habitations. Plusieurs personnes sont toujours portées disparues".

La République démocratique du Congo n'est pas les Etats-Unis où le poste de vice président est Constitutionnel. Vital Kamerhé n'est pas à son premier impair, sur sa signature sur des documents qui engagent la République. Le 14 juin 2019, il avait apposé sa signature sur deux documents. En Tanzanie, il avait signé pour et au nom de la République démocratique du Congo :

freddy-mulongo-communique-1

Le même jour au Burundi, le même Vital Kamerhé comme directeur de cabinet:

freddy-mulongo-communique-3

freddy-mulongo-communique-4

freddy-mulongo-communique-2

 

Vital Kamerhe, le "Fuyard de Genval", puisqu'Etienne Tshisekedi y était, que les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques affublent du titre pompeux de "Coach", Azali Ko Sopa Bino ! Mieux, faut-il reconnaître des talents à Alias Kabila, le barbu de Kingakati ? Son scénario, de faire le deal avec Tshilombo, fils d'Etienne Tshisekedi, en lui cédant uniquement, le titre du président étiquette et le tapis rouge, dépasse ses attentes. Ses détracteurs d'hier sont devenus ses plus fervents défenseurs en se partageant comme de chiens enragés les miettes du pouvoir concédées. Alias Kabila est partenaire et père de la démocratie au Congo. Incroyable, les Bena Mpuka amnésiques et anti-patrie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.