Coup de massue de Fayulu contre la théâtralisation politique Tshilombo-Alias Kabila!

Mariage hideux! Mariage incestueux! Mariage contre nature! Des chiffonniers FCC-UDPS se crêpent les chignons en prenant le pays en otage. Martin Fayulu Madidi est le seul acteur politique congolais dont la voix porte. Il est le porte étendard de la situation politique du Congo. Prestation de serment de 3 juges tribaux, l’hymne de l'UDPS en pleine salle du congrès du palais du peuple, raillerie...

Coup de massue de Fayulu contre la théâtralisation politique Tshilombo-Alias Kabila!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-fayulu-k

 Martin Fayulu, président Élu, contre le hold-up électoral de Tshilombo, par son deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. Le mariage hideux, incestueux et contre contre nature FCC-UDPS tend-t-il vers la fin? Le Congo est pris en otage par des bagarres de deux alliés coalisés contre le peuple congolais. Les FCC-UDPS se battent pour leur ventre, pas pour le peuple congolais. C'est le ton du discours de Martin Fayulu. Avec son bilan médiocre de deux ans et ses casseroles retentissantes de l’enrichissement personnel, le fameux fils de Marthe Kasalu Jibikila, Angwalima Tshilombo se bat pour avoir la Cour Constitutionnelle et la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) sous son ventre. Comme ça, il pourra tricher tranquillement en 2023.  C'est ce grand voleur du destin du peuple congolais qui était allé nuitamment négocier un deal pour sa nomination. Le Congo se meurt, menacé par la balkanisation, avec une classe politique la plus corrompue au monde. Quant aux fanatiques lobotomisés et écervelés qui applaudissent faussaires, écervelés et frappeurs patentés, quelle honte ! Transformé la salle de congrès du palais du peuple en stade où au lieu de l'hymne national , on y chante le chant de l'UDPS, est-ce que c'est raisonnable ? Le discours de Martin Fayulu est bien calibré et profond.

© Martin Fayulu
freddy-mulongo-fayulu-discours
MESSAGE DU PRÉSIDENT ÉLU, MARTIN FAYULU, AU PEUPLE CONGOLAIS DU 21 OCTOBRE 2020 © PRESSE MAFA

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.