RDC: Chef de bande, Félix Tshilombo pistonne son oncle à la maison civile !

Félix Tshilombo est décomplexé de son tribaliste outrancier, il l'affiche et l'entretien. Après la nomination de ses 110 conseillers tous Kasaïens à la présidence de la République, le voilà qui récidive. Il vient de nommer, son oncle, Mgr Gérard Mulumba Kalemba, 80 ans, évêque émérite du diocèse de Mweka dans la province du Kasaï, chef de la maison civile du président de la RDC.

RDC: Chef de bande, Félix Tshilombo pistonne son oncle à la maison civile !

Par Freddy Mulongo, mercredi 22 mai 2019  Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-283

Mgr Gérard Mulumba, 80 ans, nommé chef de maison civile de la présidence, par son neveu Félix Tshilombo

Nous nous sommes-nous battus conte toutes les dictatures en République démocratique du Congo, pour nous retrouver avec les mêmes tares ? Le népotisme de Félix Tshilombo, est un mal qui va ronger la RDC. Le népotisme est contraire à la méritocratie, nuit à la démocratie. Il est un frein au développement économique et à l’épanouissement de la jeunesse. Faut-il se taire devant ce fléau qu’est le népotisme, le piston, le Clanisme et clientélisme, que Tshilombo est entrain d'ériger et raviver devant nous ? Depuis sa nomination électorale, Monsieur 16 %, après un deal, la présidence de la République démocratique du Congo est maintenant une affaire de famille, de la famille...Gourou des Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques, il ne se gène pas. Félix Tshilombo est décomplexé de son tribaliste outrancier, il l'affiche et l'entretien. Après la nomination de ses 110 conseillers tous Kasaïens à la présidence de la République, le voilà qui récidive. Il vient de nommer, son oncle, Mgr Gérard Mulumba Kalemba, 80 ans, évêque émérite du diocèse de Mweka dans la province du Kasaï, chef de la maison civile du président de la République démocratique du Congo.

Qui dit mieux ? Les Bena Mpuka et Talibans crient Bokomesana ! Ils oublient que la gestion d'un pays a ses règles, valeurs et principes. Et que la RDC, est la République. Félix Tshilombo , avec son pouvoir usurpé, se porte en chef de bande. Il sait qu'il n'a jamais été élu. Voilà, un individu, qui a vécu 30 ans en Belgique, écumant tous les Nganda de Matongé à Bruxelles, nommé président après avoir été battu par deux candidats: Martin Fayulu et Emmanuel Shadary, se comporte en chef de village, chef de clan.

 

La RDC demeure une République. Exacerber le tribalisme comme il le fait actuellement, l'imposteur-usurpateur augmente des mécontents à son nouveau régime.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.