Vandalisme du mur des Réformateurs à Genève !

Les statues de Jean Calvin, Guillaume Farel, Théodore de Bèze et John Knox étaient souillées de la tête aux pieds de peinture aux couleurs vives à Genève.

freddy-mulongo-murreformateurs-1

Les LGBT revendiquent le vandalisme du mur des Réformateurs à Genève. Les célèbres figures de Calvin, Farel, Bèze et Knox sont recouvertes de peinture multicolore.

Ce matin, des employés municipaux ont découvert, consternés, le célèbre monument du parc des Bastions très, très… coloré. Sur place, des pots de peinture abandonnés. Ce n’est hélas pas la première fois que le monument est abîmé.

Élevé dans le parc des Bastions, contre l'authentique enceinte construite au XVIe siècle pour protéger la Cité, le monument international de la Réformation fut construit dès 1909, pour le 400e anniversaire de la naissance de Calvin et le 350e de la fondation de l'Académie.

freddy-mulongo-murreformateurs-2

Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox. Le groupe central représente les quatre grands prédicateurs: Guillaume Farel, Jean Calvin, Théodore de Bèze et John Knox, tous quatre vêtus de la «robe de Genève» et tenant la petite Bible du peuple à la main.

Le monument est composé d'un rempart de pierre gravé et orné de bas-reliefs, devant lequel sont dressées les statues des hommes d'Etat, pionniers ou protecteurs de la Réforme. L'ensemble, protégé par une pièce d'eau rappelant le fossé des anciennes fortifications, s'étend sur une centaine de mètres.

freddy-mulongo-murreformateurs

Le Mur des Réformateur est construit dès 1909, pour le 400ème anniversaire de Jean Calvin et le 350ème anniversaire de la fondation de l'Académie de Genève, devenue aujourd'hui l'Université de Genève. Le monument est inauguré en 1917.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.