RDC: Momo Modeste Mutinga veut aider Fatshi à déboulonner la Mafia !

Faut-il se plier de rire et en mourir? Après avoir concocté une loi sur mesure pour Alias Kabila qui perçoit 680.000$ chaque mois, voilà que par coterie tribale et tribalisme exacerbé, "Momo" Modeste Mutinga se propose d'aider Félix tshilombo avec la création d’un Parquet financier, pour lutter contre la corruption, mais aussi traquer tous les criminels économiques à col blanc! N'en est-il pas un?

RDC: Momo Modeste Mutinga veut aider Fatshi à déboulonner la Mafia !

Par Freddy Mulongo, jeudi 23 mai 2019 Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-masoko2

"Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi dans ses œuvres

Faut-il se plier de rire et en mourir ? c’est l’hôpital qui se moque de la charité. Par coterie tribale, pour aider Félix Tshilombo Bizimungu à déboulonner le système de prédation, "Momo" Modeste Mutinga propose la création d’un Parquet national financier, pour non seulement lutter contre la corruption, mais aussi traquer tous les criminels économiques à col blanc! A mourir de rire ! "Momo" Modeste Mutinga marche toujours avec ses deux jambes connues de tous: Fourberies et Roublardises, que peut-il proposer de bon! Sa loi sur mesure, d'impunité et des avantages faramineux, à Alias Kabila était-il pour combattre la corruption ? "Momo" Modeste Mutinga n'a-t-il pas contribuer à la descente d'enfer de la RDC? Les Congolais vivent avec moins d'un dollar par jour, ils se plaignent qu'Alias Kabila a droit à 680.000$ chaque mois. N'est-ce pas "Momo" Modeste Mutinga qui a octroyé à Alias Kabila tant des avantages, comme ancien président ?

Président de la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) de 2002-2007, "Momo" Modeste Mutinga avait transformé cette institution d'appui à la démocratie, en "Étouffoir des Libertés". "Momo" Modeste Mutinga avait muselé des journalistes, bâillonna des médias et opposants. "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi ira jusqu'à annuler le débat démocratique inscrit dans la Constitution qui devait opposer Jean-Pierre Bemba à Alias Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, les deux candidats arrivés en lice pour le second tour de l'élection présidentielle Louis Michel 2006. Alias Kabila va le remercier en nommant "Momo" Modeste Mutinga, Rapporteur du Sénat ! Corrompu par régime en place, il va rendre l'ascenseur à Alias Kabila et le protéger. Il doit tout à Alias Kabila, il va pondre au Sénat “La loi Modeste Mutinga portant statut des anciens Chefs d’État élus". "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a concocté une loi sur mesure soi. Le comble est que des journalistes mendiants, "Coupagistes" et "Thuriféraires" ont encensé cette maudite loi, alors que "Momo" Modeste Mutinga, le ventriote-Libumucrate, est au chaudron de la mangeoire Kanambeïste depuis qu'il a été Président de la Haute Autorité des Médias (HAM) !

L’élection Louis Michel 2006, fut le premier hold-up électoral d'Alias Kabila. Celle du 28 novembre 2011, fut le second un hold-up électoral. La RDC n'a jamais connu une élection libre, démocratique et transparente. Et l'élection du 30 décembre 2018 a donné carrément lieu à une NOMINATION ÉLECTORALE de Félix Tshilombo Bizimungu, due à un mafieux deal.

Voici les 15 avantages matériels dont bénéficie Alias Joseph Kabila après son imposture à la tête du pays:

1. L’ancien président de la République élu bénéficie mensuellement d’une pension spéciale exempte de tout impôt. Celle-ci prend effet à l’installation effective du nouveau président élu ;

2. D’une allocation annuelle pour services rendus à la nation ;

3. D’une habitation décente fournie par l’État ou une indemnité de logement ;

4. D’un passeport diplomatique pour lui-même, son conjoint et ses enfants mineurs ;

5. De deux véhicules dont un de fonction et un autre à usage domestique ;

6. D’un service de sécurité doté de moyen logistique conséquent comprenant : – au moins 2 gardes du corps, – 3 éléments de sa suite et – une section chargée de la garde de sa résidence ;

7. D’un personnel domestique dont le nombre ne peut dépasser 10 personnes ;

8. Des locaux faisant office de bureaux pour lui-même et pour son secrétariat dont le nombre ne peut dépasser 6 personnes ;

9. D’une dotation mensuelle en carburant ;

10. D’une dotation mensuelle pour les frais de consommation d’eau, d’électricité et de téléphone ;

11. Des soins de santé au pays où à l’étranger à charge de la République, pour lui même, son conjoint et ses enfants mineurs ;

12. D’une rente de survie (mensuelle) pour son conjoint survivant non remarié, en cas de son décès ;

13. D’une rente d’orphelin (mensuelle) pour ses enfants mineurs, en cas de son décès ;

14. D’une allocation forfaitaire pour le conjoint survivant non remarié, en cas de son décès ;

15. D’une allocation forfaitaire pour les orphelins.

 

Inconscient de la République, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a sauvé Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, avec sa maudite loi qui lui accorde des privilèges après 18 ans d'imposture sur le trône du Congo...maintenant, i veut recommencer avec un soi-disant parquet financier pour Féix Tshilombo Bizimungu, voleur de destin du peuple congolais. Etre mangeur à tous les râtelier est tout un art. Ndoki ya Congo !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.