Tshintuntugate: Tshilombo a insulté les Congolais de la diaspora "Combantaba"...

Un président de la République doit être un Fédérateur et Rassembleur. Il est président y compris de ceux qui ne l'aiment pas ou non pas voter pour lui. Tshilombo, Monsieur 15%, le bénéficiaire d'une nomination électorale après deal avec Alias Kabila, a injurié les Congolais de la diaspora: "Ba Nyangalakata" à Bruxelles, "Ba Ndoki" à Paris et "Ba Combantaba" à Londres. A quand ses excuses?

Tshintuntugate: Tshilombo a insulté les Congolais de la diaspora "Combantaba"...

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-bruxelles-tshilombo
Les paroles doivent être claires: "Mes frères et sœurs, je fais amende honorable. Je présentes mes excuses et demande pardon au peuple congolais. Je me détache du deal avec le FCC et rejoint le camp de la patrie. J'appelle mes frères Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba et tous les acteurs politiques à pouvoir rejoindre les démarches patriotiques afin de sauver notre pays..."  

Le petit discours de six minutes de Tshilombo laisse à désirer. On ne peut pas jouer indéfiniment à un peuple. Tshilombo a enfariné le peuple congolais avec ses 15%. Il a dribblé Martin Fayulu-Lamuka à Genève, il a dribblé Vital Kamerhe à Nairobi, maintenant il veut dribbler Alias Kabila-FCC. C'est toujours lui de manière unilatérale qui ne respecte pas sa parole et sa signature. Fourbe et roublard patenté. Quelles sont valeurs que prônent Tshilombo ? Le fils de Marthe Kasalu Jibikila veut un suicide collectif ! L'Union sacrée de Tshilombo avec qui ? Et pour quoi ? L'Union sacrée de Tshilombo existe déjà avec FCC et CACH. Pour six minutes de discours, il faut bloquer la République ?  Pas de conseil des ministres, le parlement est fermé, la Primature scellée...

Les Fatshistes-Bétonistes sont aux abois ! Tshilombo a méprisé tout le monde. Le plan Machiavélique de Tshilombo est alarmante ! 

Cette photo diffusée, du T-Shirt porté par des Bena Mpuka, Talibans et Ethno-tribalistes, le 17 septembre 2019, lors de la visite de Tshilombo à Bruxelles, n'est-il pas séparatiste et divisionniste: "Kasaï Power" ?

Croyant se prémunir contre son imposture et usurpation par son vol de  destin du peuple congolais, Tshilombo a lâché ses chiens pitbull sur des réseaux sociaux , injuriant les Congolais, qui'il est censé respecter et honorer par des insanités: "Libolo ya Maman Na Yo" !

Plus couramment, ses fanatiques n'y sont pas allés de mains mortes sur leurs claviers: Monseigneur Laurent Mosengwa Pansinya, le cardinal Honoraire de Kinshasa a été copieusement insulté, Honore Ngbanda de l'Apareco est insulté matins, midis et soirs,  Dr. Denis Mukwege, le prix Nobel de la paix n'en parlons même pas, le Congo ne l'a jamais soutenu; "Martin Fayulu" azali Camerounais. Martin Fayulu qui a été proche d'Etienne Tshisekedi qui a tout donné ? Moïse Katumbi azali Zambien ! Katumbi qui a payé les frais de tous les participants à Genval pour remettre Etienne Tshisekedi, réconcilier Baba Kyungu et Tshisekedi. Katumbi qui a payé des avocats américains pour enlever l'interdiction qui frappaient Tshilombo et Tshimanga de séjours aux Etats-Unis, pour y a commis un délit de vol au Wal Mart. Katumbi qui avait loué le jet qui a amené Etienne Tshisekedi aux soins à Bruxelles. Katumbi, Katumbi, Katumbi...Quant à Jean-Pierre Bemba, les Talibans l'ont toujours décrit comme "le mangeur des pygmées" ! En République démocratique du Congo : Facebook a supprimé 66 comptes, 63 pages, cinq groupes et 25 comptes Instagram, avec Honoré Mvula kabala, soutien de FATSHI, comme principal sanctionné. Tshilombo a sa présidence usurpée a engagé un cybercriminel patenté, Honoré Mvula Kabala, pour injurier des Congolais sur les réseaux sociaux. Bien que les gestionnaires et administrateurs des comptes Facebook et pages aient tenté de dissimuler leur identité et leur coordination, après investigation, Facebook a indiqué que la plupart des comptes, pages et groupes Facebook et Instaram supprimés appartenaient aux sympathisants de Force des patriotes. Un parti politique créé en 2019 par Honoré Mvula et dont l’objectif affiché est de soutenir et d’accompagner l’action du président de la République, Félix Antoine Tshilombo (FATSHI). Sur les 63 administrateurs des pages supprimées par Facebook, six jeunes hommes ont été identifiés comme opérateurs d’au moins 26 pages et cinq groupes dans le réseau, proches d’Honoré Mvula Kabala, homme de main de Tshilombo. Pas d'excuses de la part de ce fameux fils de Marthe Kasalu Jibikila. 

freddy-mulongo-marche-feminicide-1
freddy-mulongo-marche-feminicide

Tshilombo tend la main aux acteurs politiques vilipendés par ses Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques, après avoir pris les Congolais pour des cons. Les Congolais de la diaspora se sont sacrifiés: marches battant pavés dans des capitales occidentales, sit-in, marche Paris-Bruxelles 309 Km contre les viols en République démocratique du Congo... Tshilombo a volé des sacrifices et engagements  patriotiques de la diaspora congolaise. Nous sommes devenus la risée du monde entier. Tshilombo a pris des Checkuleurs et Frappeurs de l'Europe pour les amener au Congo pour mieux piller le pays.  Un gouvernement de 66 ministres et 723 conseillers tribaux. Et son troubadour André Mbata se prétend pour un constitutionnaliste pour raconter des bobards !     

On savait que Tshilombo était un nullard mais là... Zéro puissance Zéro ! Un bonimenteur, un lâche et une couille molle, comme certains disent chez nous : "aventrier" Mbwa copal. Tshilombo a invité Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple congolais, pillard et receleur des ressources

Il va consulter ? Qui ? La bonne blague ! Après avoir insulté ses propres compatriotes des : "Combantaba", "Ba Ndoki", "Ba Nyangalaka" et ses fanatiques nous traitent constamment des jaloux, aigris, tribalistes, haineux, etc. Cette crapule ne respecte pas sa parole. Akosilisa yango ! Balobaki Na Biso " Bokomesana" mais Ye Alingi Komesana Te ? Akomi Neti Takinga, Akomi Kotelengana. Akomesana Pe Akosiliyango !

Les chercheurs des postes et positions iront, oubliant Genève, Kenya, Kingakati... A notre avis Tshilombo ne changera jamais. Tshilombo doit révéler au peuple congolais son deal avec les animateurs de FCC. Les Congolais ont aussi droit de savoir les vrais résultats de 2018.

Tshilombo ne respecte jamais ses engagements : à Genève,  il a dribblé ses amis pour ses intérêts personnels; il a dribblé Vital Kamerhe, il veut dribbler Alias Kabila. Qu'il se démerde seul avec ses injurieux Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewaïstes ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.