Etats-Unis: Papy Vuvu Mulongo "Du Kongo-Central, mon nom Mulongo vient du Katanga"!

C'est depuis ma naissance que je porte le nom Mulongo. Lorsque mes parents sont décédés en 1993, c'est naturellement que papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila m'a recueilli et élevé. Je n'avais que 12 ans. Je suis Muyombe originaire du Kongo-Central, le nom Mulongo que je porte me vient du Katanga. Je vis aux Etats-Unis, citoyen du monde, tous mes enfants portent le nom Mulongo.

Etats-Unis: Papy Vuvu Mulongo "Du Kongo-Central, mon nom Mulongo vient du Katanga"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-papy-vuvu

Je suis un AS de l'informatique. Je vis en Caroline du Nord aux Etats-Unis avec toute ma famille. En 1993, mes parents sont décédés. J'étais un garçon de 12 ans vivant au Zaïre devenu la République démocratique du Congo.  L'ami de mon père, papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila, dont je portais le nom depuis ma naissance,  m'a recueilli et pris sous sa protection. J'ai passé ma vie dans sa famille et j'ai découvert à quel point cet homme était Grand avec son bel âme.  Il m'a inspiré et a influencé  toute ma vie. Il  est toujours mon mentor. 

freddy-mulongo-papy-vuvu-2

C'est  en 1979, que mon papa Vuvu a rencontré à l'église de la Communauté Evangélique de l'Alliance au Congo-CEAC,  l'une des communautés protestantes de l'Eglise du Christ au Congo, l'un de son frère de foi, qui deviendra l'un de ses meilleurs amis.  Je suis né à l' époque de leur amitié. J'aimerais ici spécifié la raison de mon attachement à papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila.  Maman Marie, ma mere est l'une de cause de ce grand attachement:  tout petit elle ne cessait de m'appeler par  différents noms que je ne comprenais pas l'origine "Elie", "Richard", "Mulongo". Elle ne cessait de me répéter: "Tu sais que toi tu es un muswahili et ton Ndoyi dont tu portes le nom est du Shaba -Katanga aujourd'hui.  A  chaque fois, que Maman Marie me disait que ton Ndoyi va passer à la maison, c'était pour moi, une journée de fête, un jour d'anniversaire, puisque Papa Elie-Richard me gâtait avec des cadeaux, de l'argent...au point de me faire envier par les autres enfants. 

freddy-mulongo-papa-elie-mulongo-nkulu-1-1

Ma mère me répétait tout le temps que papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila  était mon thésaurus, en langue locale s'appelle Ndoyi ! En 1993, mon père et ma mère sont décédés.  Papa Elie-Richard Mulongo m'a amené dans sa famille, après avoir parlé avec ma famille parentale, pour lui je n'étais pas un un enfant adopté, j'étais l'un de ses fils. J'ai vécu sans discrimination dans la famille Mulongo. J'étais l'enfant de la maison au même titre que les autres. 

Homme d'affaires, en 1996, papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila a perdu son entreprise après une manifestation politique qui a conduit au pillage.  1997-1998 a été une période de vache maigre. L'intelligence aide à se reconstruire. J'ai vu comme papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila a mis en place, la Coopérative d'Epargne et de Crédit pour l'investissement-la Coopéci.  J'étais très jeune mais lorsque  j'ai eu 16 ans, il a commencé à travailler avec moi et m'a mis en route pour l'aider à reconstruire une partie de son entreprise. Il a dû travailler avec moi. Il m'a demandé de gérer sa ferme de Mont-Ngafula.  Je partageais mon temps entre l'école et son entreprise.  Il m'a appris à faire un budget, des feuilles de stock et la gestion. C'est moi qui payais papa Maya, l'employé de la ferme. En 1998, ses affaires sont devenues très fructueuses: il est redevenu un homme puissant, et il m'a gardé près de lui tout ce temps. Papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila me disait : "Tu étais là quand j'ai tout perdu, tu resteras avec moi parce que je sais que peu importe ce qui peut encore arriver, j'aurais besoin de quelqu'un qui sera toujours autour de moi". Trois de ses phrases que j'ai gardées à l'esprit sont: "Travaillez dur pour tout obtenir par vous-même et soyez fier de ce que vous gagnez honnêtement, peu importe qu'il soit grand ou petit". "Ne comptez pas sur quelque chose qui ne vous appartient pas.", "L'argent vit dans le cerveau, ils peuvent tout vous voler mais jamais ils ne voleront votre cerveau."

freddy-mulongo-elie-mulongo-nkulu

Papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila est devenu plus que mon père biologique, il m'a fait confiance.  Nous passions  la plupart du temps dans la voiture,  du travail à la maison.  Dans cette  Mercedes bleue appelée Trapèze,  il s'ouvrait est vraiment ouvert à moi comme un ami me racontant parfois des choses. Nous parlions de tout: mariage, femme et argent. J'ai été surtout  impressionné par sa façon de donner aux pauvres, précaires et gagne-petit, sans aucune condescendance de sa part. C'est ce qui m'a inspiré à adopter aujourd'hui de nombreux enfants et à aider la plupart d'entre eux.

En 2001, Papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila est mort en Afrique du sud. Son corps a été rapatrier à Kinshasa où il est enterré au cimetière de la Gombe. Sa disparition, fut un double choc pour moi. Je n''avais que 22 ans, et n'était qu'un  étudiant. Je suis allé de l'avant avec tout ce que j'ai appris de lui comme comment démarrer une entreprise à partir de rien et comment négocier. Il m'a appris à démarrer et mener une négociation pour la gagner, sans y laisser des plumes. Papa Elie-Richard Mulongo-Nkulu wa Kabila a fait de moi un self-made man.

freddy-mulongo-papy-vuvu-1

Cet homme est le seul Monsieur  qui  me manque la plupart du temps dans ma vie. Son nom m'est attaché et je sens le son de sa voix me guider, la plupart du temps, lorsque j'ai besoin de prendre une décision importante. Pour garder le nom de ce grand homme pour toujours, j'ai donné à tous mes enfants le nom de MULONGO, j'aimerais qu'il soit encore une fois autour de moi pour lui faire voir à quel point je suivais ce qu'il me disait tout le temps.

Le tribalisme s'exacerbe en République démocratique du Congo. Pour moi, les tribalistes  sont des lâches. N'est pas considéré un autre être humain comme soi-même est  pire que du racisme. Nous sommes tous  dans un même pays, nous avons la même couleur de la peau, le même couleur de sang rouge rouge qui coule dans nos veines...détestez les autres parce qu'ils ne sont de votre tribu est odieux. 

 Papa Elie-Richard Mulongo Nkulu wa Kabila est un exemple d'un bon chrétien et d'un bon citoyen,. Je suis fier de faire partie de sa famille et de pérenniser son nom. La preuve: jusqu'au jour de mon mariage civile,  je ne connaissais même pas la tribu de mon actuelle épouse. Nous avons vécu  plus de 2 ans d'amitié et  fiançailles. La  tribu pour  moi ne me dit absolument rien. Je vis aux Etats-Unis, je me suis intégré par ma mes compétences et valeurs démocratiques que la majorité des américains respectent. Les Etats-Unis, c'est le pays du melting-pot culturel des gens de toutes les origines. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.