Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3339 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 avr. 2020

Confessions d'un fanatique de Tshilombo "fatshi Béton" après un réveil douloureux!

Reçu in box, nous publions les confessions d'un fanatique de Tshilombo "Fatshi Béton", après un réveil douloureux, confronté à la déception.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Confessions d'un fanatique de Tshilombo "Fatshi Béton" après un réveil douloureux!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

" CONFESSIONS D'UN FANATIQUE DE FATSHI BÉTON APRES UN RÉVEIL DOULOUREUX, CONFRONTÉ À LA DÉCEPTION.

------------------------
Lettre ouverte à Félix Tshisekedi,


Fatshi béton,


Je t'ai aimé, je t'ai voté et aujourd'hui tu me le fais payer !
Le jour de ton investiture, mes amis se sont moqués de toi. Ils ont dit que l'écharpe que JKK avait mis autour de toi était trop petite et qu'elle avait coupé ta respiration, je leur ai répondu c'est un grand homme qui prend le pouvoir, il fallait une écharpe plus grande !


Tu nous as ridiculisés par tes sorties médiatiques à l'etranger en expliquant à la face du monde que la rétrocommission, la coop était une chose normale ! Je t'ai défendu dans les forums parce que je ne pouvais pas accepter qu'on critique le fils du feu Étienne. Tu es parti à un colloque avec tes homologues raconter que pour sauvegarder l'environnement, tu allais couper les arbres et les brûler Et une fois encore, je t'ai défendu, j'ai dit que le journaliste n'avait pas bien posé la question (au nom de notre province le Kasai).

Tu as promis les 100 jours fantastiques et c'est après 400 jours de cauchemars que tu as mis tes amis en prison pour les '' rétro commission'' qu'ils ont partagées avec toi, ton épouse et ton entourage ! (La encore je t'ai défendu et j'ai dit à toutes mes connaissances que Vital Kamehre est l'ennemi du peuple congolais !). Tu as fait un gouvernement de 65 ministres tout en sachant que les caisses de l'état étaient vides (après les 100 fameux jours) et j'ai dit à tout le monde que la coalition te l'a imposé !

Tu as enlevé Kalev pour le remplacer par son jumeaux Izun et j'ai dit qu'on te l'avait imposé encore une fois. Tu as envoyé ton conseiller stratégique raconter sur France 24 qu'il a un petit vide et j'ai dit, ça peut arriver à tout le monde ! Tu as fait de Kabongo un des hommes les plus riche de ce pays en 100 jours mais lui siège toujours à ta table loin de VK.

Avec tout mon souffle, je t'ai aimé, je t'ai défendu au nom du Grand Kasai, au nom de l'amour d'Étienne, au nom du changement mais aujourd'hui tu passes à la RTNC portant des montres qui pourraient construire au moins 2 écoles au Kasai, (comment puis je te défendre ? ), tu nommes une ministre de l'économie (Acacia) qui ne fait rien pour arrêter la flambée des prix tout simplement parce qu'elle n'a pas le bagage, la formation, pour arrêter la chute économique (que puis-je dire ?), de plus cette femme se rend à l'aéroport de Ndjili tout en sachant qu'elle a le covid et qu'elle peut contaminer d'autres (au nom de la patrie ?), tu nommes un ministre des Finances (Sele Yalaguli) qui bombe le torse quand ils endettent le pays au FMI, donne des leçons de moral à VK alors qu'il fait partie de la bande d'Alibaba et les 40 voleurs(ce type a plus d' immobiliers et d'argent que VK, demande à l'ANR ! ), ce ministre continue à payer la dette extérieur alors que les autres pays africains se débattent pour garder toutes leurs devises au pays.

Tu nommes un Ministre de la santé qui essaye de créer une TV covid pour faire de l'argent alors qu'on regarde tous la RTNC et qui détourne les dons chinois et partage même les masques avec ta propre épouse. Tu nommes une Ministre des affaires étrangères ou je dirai même des affaires étranges qui fait de son cheval de bataille qui va entrer dans le salon diplomatique et qui n'entrera pas. Alors que les congolais bloqués à l'extérieur te supplie de les rapatrier. Tu nous donnes un Ministre de l'intérieur Belge qui ne fait absolument rien pour arrêter les massacres à l'Est et aujourd'hui le Grand Est devient le champ de bataille des Rwandais mais aussi des Burundais !

Tu pardonnes Muanda NSEMI hier, l'arrêtes aujourd'hui pour encore lui pardonner plus tard ! Tu as enchaîné les voyages à l'étranger et j'ai dit que cela était au nom des relations bilatérales et aujourd'hui les pays amis nous donnent 20 millions au nom de bonnes relations mais n'hésite pas à donner 300 millions au Sénégal qu'ils appellent un pays ami !

Notre pays est devenu un véritable Novelas, une blague à un point où le Ministre des Affaires Étrangères Français se permet de déclarer en public qu'il a peu d'estime pour toi ! Toi le Président de notre Grand Pays !

Tu as hérité d'un pays qui avait un genou à terre et je t'ai voté pour le relever mais maintenant nous avons les 2 genoux par terre et je pense que d'ici 2023, nous serons tous mort ! À cause de moi, parce que j'ai voté pour toi et j'ai raconté partout que la Ceni avait dévoilé la vérité des urnes ! Je ne sais pas si cela était la vérité des urnes mais aujourd'hui je regrette, je regrette d'avoir pleuré d'émotions le jour de la passation de pouvoir, je regrette d'avoir fait la fête avec mes amis kasaïens parce que le fils d'Étienne était élu, je regrette d'avoir pensé que la première dame qui est une infirmière serait au front pendant cette période de Covid alors qu'elle fait un commerce de don chinois et se cache dans une pièce entourée de 100 mille wax et 10 mille paires de chaussures !

Je me dis que Fayulu, Katumbi, Bemba ou même Shadari ne nous auraient pas enterrés vivant comme tu l'as fait ! Et moi qui ne suis pas un fan de JKK, je peux te dire que je commence à apprécier cet homme qui a préféré se terrer dans son silence plutôt que de parler de retrocommission, charbon de bois, et j'en passe !

Tout ça est de ma faute, j'ai cru au fils d'Étienne, j'ai cru au Grand Kasai, j'ai laissé parler mon cœur au lieu de ma tête et aujourd'hui moi, ma famille et mon peuple nous mourons de faim, de covid, de maladie, nous mourons sans électricité, ni eau, nous mourrons même de honte!

Nous mourons tout simplement parce que nous avons perdu l'espoir et un peuple qui n'a pas d'espoir n'a plus rien. Alors que quand tes enfants sont malades, tu transformes ta demeure en hôpital avec des respirateurs ou les évacuent en Europe ! Je ne pourrai pas dire que tu es comme tes prédécesseurs, alors je te le dis sincèrement tu es pire qu'eux !

En 2023, tu n'auras plus mon vote, si Mabunda ne te destitue pas avant ! La réalité est que si elle te destitue, ce ne sera qu'un signe d'espoir pour un avenir meilleur.

Danny Mwamba
+243824174895

(Vous pouvez venir m'arrêter, je suis à la 6ieme Limete)
Ps:Ton nouveau conseiller camerounais ne donne que plus de pigment à notre Novelas congolais dont tu es l'acteur principal, je suis aussi dans cette série mais Dieu Merci, je ne suis qu'un figurant, et non pas l'artisan de cette blague qui a transformé un Fils Mukoko en Ambassadeur du peuple !Avec ton comportement tu as tué notre idole Étienne Tshisekedi une deuxième fois. (Maintenant je crois en Kabund et Tshibala quand ils disent que tu n'étais pas celui que ton père avait choisi !) "

Le pays va mal

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Journal
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Journal — Diplomatie
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Journal
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Elle convoitait la présidence de l’Assemblée depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger
Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves
Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra