RDC: Grabataire, Léon Lubicz Kengo lepenise son parti en nommant sa fille!

C'est triste pour Léon Lubicz Kengo, le pique assiette qui a vécu toute sa vie sur le dos du peuple congolais, qui a occupé autant des hautes fonctions de la République vient de prouver qu'il n'a rien de démocrate. Il a choisi sa fille Marie-Claire Kengo pour le remplacer à la tête de son parti. Quelle honte ! Même grabataire Kengo se moque du peuple congolais.

RDC: Grabataire, Léonbitch Kengo lepenise son parti en nommant sa fille!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

freddy-mulongo-kengo-1

Jusqu'à quand doit-on accepter l'esclavage-colonisation de Léon Lubicz Kengo ? Depuis qu'il est arrivé au Congo, l'individu Léon Lubicz Kengo n'est rien d'autre qu'un parasite de la République. Il ne connait pas le prix du pain ni du sel, la difficulté de transport et de logement, même son slip, c'est l'Etat congolais qui le lui paye depuis des années. Léon Lubicz Kengo est un pauvre type qui devrait normalement  de l'égard au peuple congolais qui l'a toujours nourri, vêtu, blanchi  et même véhiculé. Nenni ! La dangerosité de  Léon Lubicz Kengo est du fait qu'il est  un dinosaure politique qui s'adapte avec tous les régimes. Son bilan est désastreux pour le Zaïre-Congo. Faut-il rappeler qu'en 2011, candidat à l'élection présidentielle, Léon Lubicz Kengo, tout puissant président du Sénat n'avait obtenu de 0,4% des voix. Comme si de rien n'était, il avait repris la présidence du sénat... Au fait Léon Lubicz Kengo n'est qu'un politicailleur. Il n'a jamais cru à la démocratie ni ses valeurs.  

freddy-mulongo-kengo-2

Léon Lubicz Kengo  désigne sa fille biologique Marie-Claire Kengo comme présidente des Républicains Indépendants et Alliés (RIA). Le cérémonie de désignation a eu lieu le mardi 27 juillet devant les forces vives et les membres fondateurs encore actifs du regroupement.  La lepinisation est dans le procédure du choix de sa fille Marie-Claire Kengo. 

freddy-mulongo-kengo-3

Léon Lubicz Kengo est-il le seul en RDC à qui il faut jeter la pierre ? Non ! En République démocratique du Congo, les partis politiques sont des ligablos familiaux. Le Palu d'Antoine Gizenga fut une boutique de sa famille. Après avoir été un parti national avec les 13 parlementaires fondateurs, l'Udps aujourd'hui ne rien d'autre qu'un parti familial des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewas. Qui a oublié qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, dauphin d'Alias Kabila et candidat unique, a été désigné nuitamment comme président de l'Udps, comme à la Douma soviétique, à main levée.  Comme par magie Fatshi Mabundi avait récupéré le nom de son père putatif "Tshisekedi".  La démocratie chrétienne peut-elle exister sans Eugène Diomi Ndongala, le pédophile récidiviste ? Qui a oublié qu'à l'époque de 1+4=0, le criminel et mangeur des pygmées, Roger Lumbala était nommé Ministre du Commerce Extérieure ? Qu'a-t-il fait lorsqu'il a été viré pour détournement des fonds ? Monsieur "Effacer le tableau" s'est fait remplacer par sa femme comme Ministre. 

C'est regrettable de voir quelqu'un qui a occupé des hautes fonctions dans le pays agir comme un va-nu pieds ! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.