Palais de Kosyam: Le président Roch Marc Christian Kaboré y travaille mais n'y loge pas !

Impressionnant, le président élu du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré est entré dans le salon de l'audience au palais de Kosyam, sans tintamarre ! Pas un chef de protocole pour crier "Le Président de la République" ! Il est là devant nous en toute simplicité son hôte Manuel Valls, le Premier ministre de la France. C'était le samedi 20 février dernier.

Palais de Kosyam: Le président Roch Marc Christian Kaboré y travaille mais n'y loge pas !

   Par Freddy Mulongo  Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls23 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls23

Samedi 20 février 2016, Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso. Photo Réveil FM International

Impressionnant, le président élu du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré est entré dans le salon de l'audience au palais de Kosyam, sans tintamarre ! Pas un chef de protocole pour crier "Le Président de la République" ! Il est là devant nous en toute simplicité son hôte Manuel Valls, le Premier ministre de la France.

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence11 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence11

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls24 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls24

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence12 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence12

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence8 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence8

Roch Marc Christian Kaboré travaille au palais de Kosyam mais il refuse d'y loger. Homme de consensus qui aime arrondir les angles pour contenter tout le monde, le président du Faso est un vertébré de la politique burkinabé. Il a été le Premier ministre de Blaise Compaoré entre 1994 à 1996, avant de prendre la tête de l’Assemblée nationale de 2002 à 2012. Les histoires mystérieuses sur le palais de Kosyam, il doit connaître. Il a refuse de puis sa prise de fonction dans ce palais qui ressemble à une "Versailles tropicale". Le Burkina Faso étant l'un des pays les plus pauvres au monde avait-il besoin d'un somptueux palais ?

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls17 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls17

La salle de presse au palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls18 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls18

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls19 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls19

L'armée du Burkina Faso a aussi ses journalistes. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls9 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls9

Des confrères accrédités au palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls11 freddy-mulongo-burkina-faso-manuel-valls11

Des confrères accrédités du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

Le palais de Kosyam trône, une sérénité s'y dégage à commencer par le Président du Faso lui-même qui ne présente pas des caractéristiques d'un dictateur mais d'un homme au service de son peuple et de son pays.

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence18 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence18

Samedi 20 février 2016, Manuel Valls lors de son face à face avec des journalistes devant le palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence19 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence19

La photo de famille devant le palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence17 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence17

Le départ de Manuel Valls du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence20 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence20

Le départ de Manuel Valls du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence21 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence21

Le départ de Manuel Valls du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidence22 freddy-mulongo-burkina-faso-presidence22

Le départ de Manuel Valls du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

freddy-mulongo-burkina-faso-presidentielle21 freddy-mulongo-burkina-faso-presidentielle21

Le départ de Manuel Valls du palais de Kosyam. Photo Réveil FM International

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.