BarnabeMilinganyogate: Parodie de justice à la sauce tshilombienne !

Aucun média coupagiste de Kinshasa n'a révélé cette parodie de justice: Barnabé Milinganyo a été condamné pour 1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au chef de l'Etat. Pardieu, donc en RDC la menace de mort est moins lourd que l'offense à chef de l'Etat ? Tshilombo, Monsieur 15% qui a volé le destin du peuple congolais est un imposteur.

BarnabeMilinganyogate: Parodie de justice à la sauce tshilombienne !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

fb-img-1606607443096

Tshilombo est le problème de la République démocratique du Congo, il ne peut pas être la solution.  Des juges tribaux, tribalistes, tribalisés "boutiquent" la justice à la sauce tshilombienne. Ils rendent justice à la tête tribale du prévenu. Les compatriotes d'autres tribus sont jetés en prison et les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques sont tous libres. La justice inféodée est pris en otage.

 Avec Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, la République démocratique du Congo est devenue la République des humiliations. Quiz sur promesse farfelue, qu'avec lui il n'y aura pplus des prisonniers politiques. Henri Maggy et Barnarbé Milinganyo sont deux prisonniers politiques et personnels de Tshilombo . 

Barnabé Milinganyo, président national du Rassemblement des leaders congolais. a été condamné par  le tribunal de paix de Ngaliema siégeant en matière de flagrance. Il a été  condamné samedi tard dans la soirée,  à trois ans de servitude pénale et au payement d’une amende de deux millions de francs congolais.  1 an de servitude pénale pour menace de mort et 2 ans pour offense au chef de l'Etat. Pardieu, donc en RDC la menace de mort est moins lourd que l'offense à chef de l'Etat ? Tshilombo, Monsieur 15% qui a volé le destin du peuple congolais est un imposteur. Pourquoi l'offense au chef de l'Etat est-il plus lourd que la menace de mort ? Cela voudrait-il dire qu'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, voleur de destin du peuple congolais avec ses 15% est un demi-dieu  au Congo ? Il faut le déifier ! Où alors l'ancien pizzaïolo de Bruxelles, incapacitaire et fossoyeur de la République, tient à tout prix d'être appelé chef de l'Etat alors qu'il ne l'ait pas ? Deux faits retenus par le ministère public à charge de cet ancien Kadogo (enfant soldat) : la menace de mort et offense au Chef de l’État.

Voler le destin de tout un peuple son espoir et rêve pour humilier ? Tshilombo ne mérite pas du Congo.

 Berry MUEKATONE @Bmueka La RDC est plongée dans une crise de légitimité à cause d'un cupide qui a cru qu'il pouvait dribbler tout le monde et qui se trouve à présent coincé et veut jouer à l'apprenti chef tribal. Sa présence à la tête du pays est un outrage qui nuit à la dignité des congolais.

 ManuManu @ManuMan62704614  Je préfère encore croire à un ennemi qu'à un traître "frère" Félix est pire que Kabila.. en tout cas, on a encore rien vu!

 Martin KAMUNA @kamuna_martin Le type nous détruit le pays, sous la protection de sa milice qui se croit tout permis

 

 Mwali jensen @MwaliJensen Pensez-vous vraiment que démissionner serait la seule issue pour se sortir de cette crise?

 Aldo Rain€ @GolemDePrague Félix a eu maintes fois l’occasion, dans sa fraude, de sauver ce pays mais il n’a pas fait. Lors de sa dernière allocution pré consultation il aurait suffit d’un seul discours pour marginaliser les ennemies du pays mais non, il a préféré jouer leur jeu. Qu’il assume son péché...

 Wabudiadia @frfrp Si seulement on pouvait écouter ce prophète

Image

 

Image

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.