L’Abbé Pierre toujours en vie !

L’abbé Pierre est décédé le 22 janvier 2007. « L'Abbé Pierre n'est pas mort », c'est le message de la dernière campagne de l'association. 12 ans après la mort de l'Abbé Pierre, les bénévoles d'Emmaüs ont un message. Le fondateur de l'association n'est pas mort, il vit toujours à travers les 18 000 compagnons des communautés Emmaüs.

L’Abbé Pierre toujours en vie !

Par Freddy Mulongo, jeudi 31 janvier 2019  Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-abbepierre-4

Abbé Pierre. Portrait du dessinateur Bernardino

L’abbé Pierre est décédé le 22 janvier 2007. « L'Abbé Pierre n'est pas mort », c'est le message de la dernière campagne de l'association. 12 ans après la mort de l'Abbé Pierre, les bénévoles d'Emmaüs ont un message. Le fondateur de l'association n'est pas mort, il vit toujours à travers les 18 000 compagnons des communautés Emmaüs. Pour rendre hommage à l'Abbé Pierre, l'association a réalisé une vidéo touchante. Certains silence et sourires en disent beaucoup plus que les mots. Douze ans plus tard, sa fondation « exige que chacun ait un logement décent ». Dans toute la France, il y a des Emmaüs partout pour ceux qui aiment chiner. Emmaüs Défi est l'un des plus grands à Paris, métro Riquet dans le XIXè arrondissement.

Une minute de silence, de visages marqués, mais aussi des sourires pour rappeler qu'ils sont toujours présents et que le combat continue. Emmaüs et ses 18 000 bénévoles et compagnons rendent hommage à un « curé hors norme » avec ce film élaboré par l’agence La secte. L’abbé Pierre a passé sa vie à se battre en faveur d’une société solidaire...

freddy-mulongo-abbepierre-2

Abbé Pierre. Portrait du dessinateur Ader

À l’automne 1949, l’abbé Pierre est appelé près de Georges, ancien bagnard désespéré qui a tenté de se suicider. « C’est alors qu’Emmaüs est né. Parce que, sans réflexion, sans calcul, j’ai fait pour ainsi dire le contraire de la bienfaisance " dira l’abbé Pierre.

freddy-mulongo-abbepierre-1

 

Pendant des décennies l’abbé Pierre a été une source d’inspiration, tant pour les médias que pour les dessinateurs de presse. L’apparence physique et vestimentaire de l’abbé Pierre se prêtait aux caricatures. Son physique singulier, de pied en cape, a facilité le travail des dessinateurs. Les auteurs se sont appuyés sur les traits marquants de son apparence pour montrer leur admiration, faire passer des messages, formuler des critiques de la société et des politiques et se faire l’écho, à leur manière, des messages et des combats de l’abbé Pierre.

Dans les années 50, l’abbé Pierre étonne par le caractère atypique de ce qu’il entreprend : prêtre, ancien scout, ancien moine, ancien résistant et ancien député, il construit un peu partout des maisons avec l’aide d’hommes qui avaient tout perdu et convainc des personnes venues de tous horizons de participer à son action ou la soutenir. Les dessinateurs ont été assez peu féroces envers l’abbé Pierre. Il suscitait une admiration quasi unanime. Son envergure, son parcours de vie, sa réelle bonté, son dévouement constant et efficace aux côtés des laissés-pour-compte, lui ont assuré une crédibilité et une estime méritées et quasi générales. Mais l’abbé Pierre écope malgré tout de quelques coups de griffe de la part des dessinateurs de presse de tous bords.

freddy-mulongo-abbepierre-3

Abbé Pierre. Portrait du dessinateur Fader

Généralement, les dessinateurs utilisent l’image de l’abbé Pierre pour dénoncer les problèmes de leur époque : la pauvreté et le mal-logement, l’impuissance des gouvernants, l’égoïsme des nantis, la montée du chômage, l’écart entre les riches et les pauvres, les tentatives de récupération politique, le rôle de l’Eglise, le spectacle contestable des émissions de télévision, l’hypocrisie du « charity business »…

Dans le cadre du 70e anniversaire de la création d’Emmaüs, le Village Emmaüs Pau-Lescar a inaugura une statue de l’abbé Pierre au rond-point de l’autoroute.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.