RDC: Felix Tshisekedi élu 98% à l'Udps, 6% de plus que le Pharaon Sissi en Egypte !

Bravo à l'Udps après 36 ans d'existence, il vient de tenir son premier congrès extraordinaire. En élisant Félix Tshisekedi Tshillombo, nuitamment à 2h du matin à main levée, élection à la Douma Soviétique, où les trois candidats putatifs se sont retiré sans ménagements, à la succession de son défunt père Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. La tentation est que l'Udps puisse demeurer un parti familial.

RDC: Felix Tshisekedi élu 98% à l'Udps, 6% de plus que le Pharaon Sissi en Egypte !

Par Freddy Mulongo, samedi 31 mars 2018   Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-felix-tshisekedi1

Félix Tshisekedi élu président de l'Udps

Bravo à l'Udps après 36 ans d'existence, il vient de tenir son premier congrès extraordinaire. En élisant Félix Tshisekedi Tshillombo, nuitamment à 2h du matin à main levée, élection à la Douma Soviétique, où les trois candidats putatifs se sont retiré sans ménagements, à la succession de son défunt père Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. La tentation est que l'Udps puisse demeurer un parti familial. A notre époque, au 21è siècle, être élu au score Brejnevien de l'URSS avec 98%, c'est montrer que le parti est moutonnier et populiste ! Le danger serait de croire à un semblant de popularité et quiconque qui connait l'histoire de la République démocratique du Congo, aucun homme populaire n'est jamais arrivé au pouvoir à commencer par Ya Tshitshi lui-même, malgré des soutiens de certains décideurs. Le score Brejnevien de 98% est un boulet. Félix Tshisekedi est légitime sans l'être. Ceux qui pensent que l'Udps est une affaire familiale ont pesé pour lui offrir ce score. Le Tshintu Tshetu est un danger pour la République. Comme il est élu président de l'Udps, il n'a plus à aller négocier avec Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale nuitamment et catimini. Les rencontres de l'Udps avec les barbouzes du régime ne doivent plus se faire ni Ibiza, ni Rome ni Paris. Pour sa crédibilité, l'Udps doit être transparent.

img-20170908-173755

La bourde de Felix Tshisekedi d'avoir nommé 15 conseillers de sa tribu !

Felix Tshisekedi avec ses 98% dépasse de 6% le pharaon Égyptien Sissi qui n'a obtenu que 92%. Même Vladmir Poutine 65 ans, au pouvoir depuis dix-huit ans, a été confortablement réélu président de la Russie, dimanche 18 mars, avec 76,66 % des suffrages. Soit 56,2 millions de voix, contre 45 millions en 2012.

Des partis politiques qui vont en formation des plateformes en congrès, d'où vient l'argent ? Jouer le jeu du régime d'imposture, d'occupation et de prédation, un jour il y a un boomerang !

Felix Tshisekedi qui a vécu en Europe doit se souvenir que les partis à l'ancienne ne fonctionnent plus. Il faut un mouvement qui rassemble tous.

En marche d'Emmanuel Macron est un exemple. Le président de la République française Emmanuel Macron n'a obtenu que 25 % au premier tour de l'élection présidentielle. Élu président de la République, Emmanuel Macron, a choisi un Premier ministre non un résident de son arrondissement, ni un parent éloigné mais un homme du parti les Républicains. Edouard Philippe est intelligent, fin négociateur, très attaché à la Constitution et à l'esprit de la Vè République française. Jamais la France n'avait fait des réformes comme avec l'exécutif Emmanuel Macron-Edouard Philippe.

Felix Tshisekedi doit éviter la bourde de septembre 2017, en nommant 15 conseillers de son cabinet, tous des Kasaïens. Lorsqu'on veut un destin national, on freine de deux pieds, les accointances tribalo-ethniques ! Cette tentation il ne faut pas y succomber. La République démocratique du Congo a plus de 450 tribus et chaque tribu a des femmes et hommes compétents. Ramener le Congo a son petit village et sa tribu sont des erreurs que Felix Tshisekedi ne doit plus faire.

A Réveil FM International, notre indépendance éditoriale n'est ni vendable ni achetable. Nous ne sommes pas de la race des moutons ni applaudisseurs ni béni oui-oui. Nous sommes un roquet et aimons mordre le mollet, en toute liberté. Felix Tshisekedi le sait. A lui de démonter que l'Udps peut arriver au pouvoir sans compromissions, en sauvegardant l'idéal de Ya Tshitshi !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.