Le quatuor de Franz

La jeune fille et la mort - Schubert © SpinnFire
Ô bien sûr, il en écrivit d'autres, mais celui-ci, joué de la sorte, n'est-il pas le plus beau?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.