Le piano pour la main gauche, un patrimoine

Schulhoff : Suite n°3 pour la main gauche, par Maxime Zecchini © France Musique
Le week-end prochain, se dérouleront les journées du patrimoine. Qu'il nous soit permis de vous recommander le concert que donnera Maxime Zecchini, dimanche, en l'Hôtel des Invalides. Ce pianiste épatant propose depuis quelques mois l'enregistrement du répertoire composé pour la main gauche. A rebours de ce que l'on croit souvent, ce n'est pas Paul Wittgenstein, artiste mutilé pendant la Première guerre mondiale, qui a généré l'écriture d'œuvres spécifiques. "Tout au long du XIXème siècle, souvent pour éblouir le public des salons, mais aussi pour explorer de nouvelles pistes musicales,, des compositeurs et des solistes ont inventé des pièces pour la main gauche, rappelle Maxime Zecchini. On en compte plus de six cents, qui sont tantôt des transcriptions, tantôt des partitions originales." 
Maxime Zecchini - Concerto for the left hand Ravel - Piano solo - Part 1/4 © Mozart Couperin

Sélectionnant celles qu'il estime les plus belles, l'artiste les enregistre, à un rythme régulier, grâce au label Ad Vitam Records. On vous en conseille l'écoute attentive et vous signale que le dernier volume paru bénéficie du soutien de la Commission du centenaire de 1918. Dimanche prochain, à 16 heures, Maxime Zecchini jouera Debussy - hommage au compositeur disparu voici un siècle- mais encore des pièces écrites pour la main gauche. Un récital à ne pas manquer!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.