Salve Festa Dies

Les Traversées Baroques // Vari Concerti Sacri // Aria à 3 (Canzon Ignota) © TraverseesBaroques
Alain Pacquier, l'Indiana Jones du baroque, nous fait découvrir la musique au temps des Vasa, lignée polonaise de princes de Suède ayant régné de la fin du seizième à la fin du dix-septième siècle."Accrochons-nous", pensez-vous peut-être...Allons, allons, allons, ne dites pas non: la Pologne déjà, on en passe et de pire... Eh bien suivez plutôt l'illustre guide qu'est Pacquier, vous ne serez pas déçus.

Le coffret de quatre disque rassemble des enregistrements réalisés voici déjà sept ans, complétés par un nouvel opus de  musique sacrée. la lumière est plus qu'au rendez-vous. Grâce à l'appui de l'institut Adam Mielczewski, dont le dossier de présentation nous indique le travail essentiel pour faire connaître les partitions de l'ancienne Pologne aux mélomanes d'aujourd'hui, chacun peut se délecter d'oeuvres inédites ou presque.

Les traversées baroques, ensemble régional dirigé par Etienne Meyer, installé à l'Opéra de Dijon, vous interprète tout cela le coeur vaillant. Sous leur charmen on est frappé- si l'on ose dire- par la qualité de ces disques, à l'environnement sonore beaucoup plus sensuel que nombre de disques actuels. Bravo à toute l'équipe!

A écouter:

"Salve Festa Dies" par Les traversées baroques. 4CD, label Les chemins du baroque.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.