L'archiduc

W.Kempff, H.Szeryng, P.Fournier, Beethoven Trio Nr.2 (1) © brumap1
Fenêtres ouvertes et soupirs évanouis, l'air est empli de saveurs langoureuses, accrues par la couleur tendre des pêches, au creux du compotier.Que l'on vive en sous-pente, au village ou bien au centre d'un paquebot de quatre mille appartements, cette musique nous invite au château.

Les chemises de l'archiduchesse ont peut-être volé toute la nuit; si Wilhelm Kempf, Henryk Szeryng et Pierre Fournier préfèrent masquer les détails de l'aventure, ils nous en dévoilent l'essentiel: une musique à nulle autre pareille. Beethoven? Un ami pour la vie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.