Dimanche matin

Yo-Yo Ma Bach Cello Suite 1 Allemande © dunbang You
Tout en douceur, amorcer la journée comme en valse-hésitation, respirer l'air du temps, regarder le ciel aussi.

Yoyo-Ma fut à la mode. Pensez... Un chinois de Paris jouant du violoncelle aux États-Unis, c'était une feuilleton capable de faire chavirer les têtes. Il n'est plus beaucoup cité, comme si son parcours avait perdu sa spécificité dans la mondialisation des échanges. Il s'agit d'une faute grave parce que son talent traverse, lui aussi, bien des frontières, à commencer par celle des années.

Thé vert ou café? Qu'importe. Bach en préambule.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.