Beatrice Rana joue Chopin

Beatrice Rana plays Chopin: 12 Études, Op. 25: No. 6 in G-sharp minor © Warner Classics
Beatrice Rana, pianiste italienne, redonne à Chopin sa capacité de chanter, tout en douceur plus qu'en raideur - telle qu'en général aujourd'hui les pianistes le jouent. Belle intuition que de suivre ce chemin. Certes, le romantisme est un mouvement esthétique basé sur la révolte, la colère, un élan de puissance, et non sur une sentimentalité qui sent l'éther. Mais à force de tirer Chopin du côté de ce côté-là, les artistes en viennent à négliger le lyrisme et les nuances que ses partitions nous offrent. Talentueuse et précise, la toute jeune Beatrice Rana formule une promesse que la vie, n'en doutons pas, tiendra.

A écouter:

"Chopin, Études opus 25 et 4 Scherzi", par Beatrice Rana, label Warner classics 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.