Le pélerinage vers Saint Jacques

Restons français, soyons gaulois (Remastered) © Jacques Dutronc - Topic
Jacques Dutronc a vu le jour en 1943. Le texte de ses chansons les plus joyeusement impertinentes a été écrit par Jacques Lanzmann. Il n'est pas certain que le second degré de l'époque aujourd'hui passe comme une lettre à la poste. "O tempora o mores" disaient les anciens - ce qui, par esprit d'extension, rappelle au billettiste un fameux pirate de papier qui, lui aussi...Mais ne nous égarons pas.

Rendons justice à une femme très peu connue: Anne Ségalen. Petite-fille du célèbre Victor Segalen, elle était l'épouse de Jacques Lanzmann dans les années soixante et cosigna les paroles de cette chanson:

   

Jacques Dutronc - L'opportuniste © Kévin Thenard
Mais encore et surtout de ce chef d’œuvre:

Jacques Dutronc - Il est cinq heures, Paris s'éveille (1968) © NostaStory
On notera, par cette divagation rieuse et mélancolique, à quel point la chanson peut-être un art collectif: Jacques Dutronc a modifié sa façon de chanter pour interpréter "Il est cinq heures..." imitant, selon lui, le timbre de voix de Léo Ferré, Lanzmann a bénéficié de l'apport essentiel de son épouse, enfin, cerise sur le gâteau, le flûtiste Roger Bourdin, en une prise improvisée, a donné tout son mystère à l'ensemble.

Bonne journée à tous !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.