Beethoven en trio

Jacqueline du Pré - Beethoven, Clarinet Trio in B-flat, op.11 © messer citrazzo
C'était une bande de jeunes à qui tout souriait. Bertrand Blier ne tarderait pas à faire du clarinettiste l'objet d'une première réplique de cinéma, le pianiste avait déjà pour la philosophie ce qui s'appelle une passion tandis que la violoncelliste, son épouse, était belle et bien vivante. Oublions que le temps passe, écoutons Ludwig et puis voilà.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.