François Couperin au piano

Couperin - Les Barricades Mysterieuses - Cziffra © CziffraGeorges
Transgression? Mais oui bien sûr. Et pourquoi pas? Las du dénigrement de nos aînés-sport si facile de nos jours- nous avons conçu ce florilège.

On aime aussi ces jeunes artistes qui ne prennent pas pour des puristes:

Iddo Bar Shai - François Couperin, Les Ombres Errantes © Dan Shorer
Sous les doigts de l'ours russe, Couperin n'est-il pas un compositeur de première grandeur?

François Couperin - Le Tic Toc Choc ou Les Maillotins - Grigory Sokolov, piano © Piano Library
Belle journée à tous !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.