Le Bouquin des méchancetés illustré

Daniil Trifonov - No. 4 Mazeppa (Presto) © DaniilTrifonovVEVO
François Xavier Testu publie dans la merveilleuse collection de chez Robert Laffont Le bouquin des méchancetés illustré (1312 p. 32 €). Farandoles de mots, ce volume est à se tordre de rire. On le cite ici parce que les musiciens, la chose ne surprendra que les âmes tendres, y tiennent une place importante.

Chopin déclara: "Berlioz compose en répandant l'encre de sa plume sur le manuscrit et en abandonnant la suite au hasard" et dit de George Sand: "Je ne crois plus aux larmes depuis que je l'aie vue pleurer."

François Xavier Testu relate aussi: "Un auteur médiocre harcelait Debussy pour que celui-ci mît en musique son dernier livret. Le compositeur refusait poliment. Le littérateur, qui insistait, finit par dire d'un ton pompeux: "Je vous offre la moitié de ma gloire. -Gardez tout, mon ami ! Gardez tout! " dit Debussy."

Retenons pour achever de vous convaincre, cette réplique: "La mère de l'un des élèves de Liszt vint le voit pour lui demander où en était son fils. "Madame, répondit-il, ce jeune homme joue du piano en suivant les préceptes de la Bible. Sa main gauche ignore ce que fait sa main droite."

En vente libre et sans limitation de lecture, notamment pour Noël !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.