Pour Amos, Maurice

Maurice Ravel - Kaddish © musicanth
Le billettiste à l'instant ne peut manquer de se rappeler avoir passé, combien de temps? Peut-être une heure, auprès d'Amos Oz. Aux questions les plus simples- on ne doit, pas, dans certaines circonstances, tergiverser- l'écrivain répondait de façon chaleureuse. Un mensch, comme on dit. Le choix de ce kaddish est venu, naturel, en signe de gratitude et d'admiration.  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.