Européennes 2014 : le basculement à gauche?

La stratégie du Front de gauche a toujours été claire: passer devant le parti socialiste et devenir le mouvement dominant de la gauche française. Dans cette lutte politique les sondages jouent malheureusement un rôle de premier plan. Pour la première fois l'un d'eux donne le Front de gauche et le PS à égalité d'intentions de vote pour les européennes 2014, est-ce le début du basculement à gauche?

La stratégie du Front de gauche a toujours été claire: passer devant le parti socialiste et devenir le mouvement dominant de la gauche française. Dans cette lutte politique les sondages jouent malheureusement un rôle de premier plan. Pour la première fois l'un d'eux donne le Front de gauche et le PS à égalité d'intentions de vote pour les européennes 2014, est-ce le début du basculement à gauche?

*

    Les sondages représentent un vrai paradoxe dans le champs polico-médiatique. Ils sont devenus l'alpha et l'oméga du commentaire et de "l'analyse" politique, alors même que leur nullité scientifique est avérée (1). Du fait de leur importance médiatique, ils ont acquis une capacité d'auto-réalisation qui rend leur impact difficile à mesurer, bien qu'il soit probablement très fort sur les électeurs.

Cependant, à gauche notamment, les sondages ont permis d'user jusqu'à la corde l'argument du vote utile, en particulier devant la radicalisation de l'UMP et la montée du Front national. Pour le Front de gauche le dilemme est donc le suivant (2): pour contrer le vote utile il faut passer devant le PS dans les sondages alors même qu'à ma connaissances il s'agit de la seule formation politique à remettre en cause radicalement leurs méthodes et leurs résultats.

Il est bon de signaler que la prise de pouvoir du Front de gauche représenterait une menace pour les intérêts économiques des instituts de sondage, étant donné la volonté de ce mouvement d'obliger à la publication de tous les résultats, il n'y aurait plus de secret de fabrique donc plus de possibilité de manipulation sous couvert de la science statistique.

 

*

 

    En effet si le vote utile est bien l'un des freins principaux à l’ascension du Front de gauche alors dès que ce dernier égalera ou dépassera le PS dans les intentions de vote, le parti solférinien devrait s'effondrer comme une coquille philosophique vide, les électeurs de gauche basculant  alors massivement vers le FdG puisque le vote "utile" et leurs convictions se marieraient enfin.

C'est précisément ce que révèle un sondage de l'institut YouGov réalisé pour Le HuffPost et Itélé datant du 13/6/2013. Pour les élections européennes 2014 ce dernier donne les résultats suivants (3):

- UMP : 19%

- FN : 18%

- PS : 15%

- FdG : 15%

 

Bien entendu l'information principale retenue est le FN à 18% (pourtant crédité de 1% de moins qu'à la présidentielle)(4). Passons également sur le biais entraîné par la faiblesse de l'échantillon (une habitude pour les sondeurs) et la personnalisation de la question puisqu'il s'agit de savoir si les électeurs voteraient pour une liste soutenue par JF.Copé, Marine Le Pen, H.Désir et JL. Mélenchon respectivement.

 

*

    Cependant la véritable information politique est ailleurs: jamais jusqu'à présent le FdG n'avait disputé l'hégémonie au PS dans un sondage, aussi mauvais soit-il. Étant donné l'importance politique (malheureuse) des sondages, nous pouvons émettre l'hypothèse que nous entrons dans une nouvelle séquence politique, où le tyrannique "vote utile" deviendrait doublement inutile: en plus d'une étiquette de gauche de plus en plus douteuse, il ne permettrait plus de valider sa seule légitimité supposée: celle de se protéger électoralement de la droite et/ou de l'extrême droite.

 

 

(1) Voir par exemple: http://blogs.mediapart.fr/blog/frederick-stambach/021211/sondages-la-quadrature-du-cercle

(2) http://blogs.mediapart.fr/blog/frederick-stambach/031211/sondages-la-quadrature-du-cercle-2

(3) http://cdn.yougov.com/cumulus_uploads/document/9cvij2z9j7/Barom%C3%A8tre_politique_HP_It%C3%A9l%C3%A9_Juin.pdf

(4) http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/13/europeennes-2014-fn-ps-ump-sondage-yougov_n_3428818.html, http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/27/01002-20130527ARTFIG00534-europeennes-de-2014-un-sondage-place-l-ump-en-tete.php, http://www.lexpress.fr/actualite/politique/europeennes-2014-un-sondage-place-le-fn-juste-derriere-l-ump-et-devant-le-ps_1257340.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.