Gabas
Abonné·e de Mediapart

805 Billets

1 Éditions

Billet de blog 10 mars 2021

VOILÀ VOILÀ QU'ÇA RECOMMENCE

Voilà, voilà, que ça recommence - Partout, partout et sur la douce France - Voilà, voilà, que ça recommence - Partout, partout, ils avancent.

Gabas
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Rachid Taha - Voilà Voilà, Que ça Recommence © RachidTahaOfficial

---

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent

La leçon n'a pas suffit
Faut dire qu'à la mémoire on a choisi l'oubli
Partout, partout, les discours sont les mêmes
Etranger, tu es la cause de nos problèmes
Moi je croyais qu'c'était fini
Mais non, mais non, ce n'était qu'un répit
Moi je croyais qu'c'était fini
Mais non, mais non, ce n'était qu'un répit

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent
Voilà, voilà

La leçon n'a pas suffit
Faut dire qu'à la mémoire on a choisi l'oubli
Dehors, dehors, les étrangers
C'est le remède des hommes civilisés
Prenons garde, ils prospèrent
Pendant que l'on regarde ailleurs
Prenons garde, ils prospèrent
Pendant que l'on regarde ailleurs

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent
Voilà, voilà

The lesson was not learned
Remembers they choosed forget
Everywhere I hear what they say
Foreigners you are the cause of our problems
Me I thought it was all over
But in fact, it was only a pause
Voilà, voilà, it starts again
Everywhere, everywhere and in la douce france
Voilà, voilà, it starts again
They are coming
Voilà, voilà
Moi je croyais qu'c'était fini
Mais non, mais non, ce n'était qu'un répit

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent

Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout et sur la douce france
Voilà, voilà, que ça recommence
Partout, partout, ils avancent


Un ancien néonazi à la tête d’une section de l’Institut de la Mémoire Nationale polonaise

"Islamo-gauchisme" : 600 noms de chercheurs, dont une vingtaine de Toulouse, livrés à la vindicte sur internet

"J'ai 83 ans ! j'en peux plus ! on nous enlève tout au fur et à mesure"

B'Tselem בצלם  - Cinq enfants âgés de 8-12 à 8-12 ans qui rassemblaient des légumes sauvages ont été arrêtés il y a peu de temps, après que les colons de Havat Ma ' on les aient chassés et ont appelé l'armée. Ils ont été emmenés au poste de police de Kiryat Arba. Une idéologie de la suprématie juive en action.

Beaumont (Val-d'Oise) : « NOTRE SERVICE DE RÉANIMATION A FERMÉ » - Lettre ouverte du comité de défense des hôpitaux de Beaumont-sur-Oise et de Saint-Martin-du-Tertre à M. le président de la République.

Frantz GUADELOUPE - OÙ VA-T-ON ? QU'IL N'AIT PAS DE CRIME.

Paris sur Seine - Voilà une ville qui se tient sage ! Hidalgo, Lallement et leur soldatesque d"testent la jeunesse.

FRANCE 2021 - Ce vendredi avait lieu une marche féministe à Toulouse. La police s'est à nouveau illustrée par son sens de la mesure et le respect des libertés...

VIOLENTE INTERPELLATION DANS LE MÉTRO PARISIEN - Un homme a violemment été interpellé ce dimanche 7 mars dans le métro parisien. Pendant de longues secondes, nous pouvons l’entendre crier « je n’arrive plus à respirer », comme Adama Traore ou Georges Floyd. Pourtant, les agents qui l’interpellent continuent, ils semblent même y prendre du plaisir.

“Vous êtes en train de démolir l'image de la police municipale.” Ces policiers s'en prennent violemment à ce facteur lyonnais parce qu'il était mal garé.

Notre jeunesse a FAIM, file d'étudiants à Perpignan (Aide alimentaire)

Breaking the Silence - Cette vidéo a été prise aujourd'hui, dans les collines sud-hébron. Les soldats des FDI ont arrêté cinq enfants âgés entre huit et 12. ans. Voilà à quoi ressemble l'occupation. C 'est ce que les soldats sont envoyés faire. Voilà la réalité dans les territoires occupés. C'est pourquoi l'occupation doit se terminer.

Etc.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
En Seine-Maritime, Alma Dufour veut concilier « fin du monde et fin du mois »
C’est l’un des slogans des « gilets jaunes » comme du mouvement climat. La militante écologiste, qui assume cette double filiation, se lance sous les couleurs de l’union de la gauche sur ce territoire perfusé à l’industrie lourde, qui ne lui est pas acquis.
par Mathilde Goanec
Journal — Sports
Ligue des champions : la France gagne le trophée de l’incompétence
La finale de la compétition européenne de football, samedi à Saint-Denis, a été émaillée de nombreux incidents. Des centaines de supporters de Liverpool ont été nassés, bloqués à l’entrée du stade, puis gazés par les forces de l’ordre. Une faillite des pouvoirs publics français qui ponctue de longues années d’un maintien de l’ordre répressif et inadapté, souvent violent.
par Ilyes Ramdani
Journal — Europe
En Italie, Aboubakar Soumahoro porte la voix des ouvriers agricoles et autres « invisibles »
L’activiste d’origine ivoirienne, débarqué en Italie à l’âge de 19 ans, défend les ouvriers agricoles migrants et dénonce le racisme prégnant dans la classe politique transalpine. De là à basculer dans la politique traditionnelle, en vue des prochaines élections ? Rencontre à Rome. 
par Ludovic Lamant
Journal — Moyen-Orient
Le pouvoir iranien en voie de talibanisation
La hausse exponentielle des prix pousse à la révolte les villes du sud et de l’ouest de l’Iran. Une contestation que les forces sécuritaires ne parviennent pas à arrêter, tandis que le régime s’emploie à mettre en place une politique de ségrégation à l’égard des femmes.
par Jean-Pierre Perrin

La sélection du Club

Billet d’édition
Ma grand-mère, fille mère
Les récits familiaux reprennent dans l'édition «Nos ancêtres les gauloises». Celui-ci nous est proposé par un contributeur qui tient à rester anonyme. Son histoire, entre mémoire et fiction, explore un secret de famille où la vie des bonnes «engrossées» par leur patron rencontre celle des soldats de la Guerre de 14...
par ELISE THIEBAUT
Billet de blog
Pourquoi la fête des Mères est l’arnaque du siècle
À l’origine la Fête des Mères a donc été inventé pour visibiliser le travail domestique gratuit porté par les femmes. En effet, Anna Jarvis avait créé la Fête des Mères comme une journée de lutte pour la reconnaissance du travail domestique et éducatif gratuit ! Aujourd'hui personne n'est dupe sur les intérêts de cette fête et pourtant...
par Léane Alestra
Billet de blog
« La puissance des mères », extrait du livre de Fatima Ouassak
A l'occasion de la fête des mères, et de son braquage par le Front de mères pour faire de cette journée à l'origine réactionnaire une célébration de nos luttes et de nos victoires, extrait du livre « La Puissance des mères, pour un nouveau sujet révolutionnaire » de Fatima Ouassak. Il s'agit de la conclusion, manifeste écologiste, féministe et antiraciste, lue par Audrey Vernon.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Mères célibataires, les grandes oubliées
Mes parents ont divorcé quand j'avais 8 ans. Une histoire assez classique : une crise de la quarantaine assez poussée de la part du père. Son objectif à partir de ce moment fut simple : être le moins investi possible dans la vie de ses enfants. Ma mère s'est donc retrouvée seule avec deux enfants à charge, sans aucune famille à proximité.
par ORSINOS