Police - Amar Benmohammed sanctionné par Darmanin

Le lanceur d'alerte Amar Benmohammed, qui a dénoncé le racisme au dépôt du TJ de Paris, a été désarmé devant ses collègue puis convoqué par sa hiérarchie au service psychiatrique de la PP.

27 juillet 2020 (vidéo Streetpress)

" "Bougnoule, négro." Si je ne dénonce pas mes collègues policiers, je suis complice. " © StreetPress

Streetpress - C'est un témoignage exceptionnel que livre le brigadier-chef Amar Benmohamed à la caméra de StreetPress. Insultes racistes, privation de nourriture, de soins, il révèle, documents à l'appui, des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris.


13 août 2020 (avocat Arié Alimi)

amarbenmohamed

https://twitter.com/AA_Avocats/status/1293546883244339201

Ainsi vient la confirmation de ce qu'est le camp de Lallement, Darmanin, Dupont-Moretti, Castex et Macron : ces voyous sont dans le camp du racisme d'État.

Racisme d'État - Clip 3/10 de "Paroles juives contre le racisme" © UJFP
 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.