Palestine occupée - Ahmed Zahran victorieux face à l'occupant !

Il obtient une promesse de libération et suspend sa grève de la faim après plus de 113 jours de lutte.

Samidoun célèbre la bonne nouvelle : https://samidoun.net/…/victory-for-ahmad-zahran-hunger-str…/

http://www.france-palestine.org/Victoire-pour-Ahmad-Zahran-…

ahmadzahran

Le lundi 13 janvier, le prisonnier palestinien Ahmad Zahran a annoncé la victoire de sa grève de la faim, alors allait entrer dans dans son 114ème jour de grève contre sa détention administrative par Israël, un emprisonnement sans inculpation ni jugement.
Samidoun, Réseau de Solidarité avec les Prisonniers, exprime ses plus chaleureuses félicitations à Ahmad Zahran en ce moment de victoire. Sa détermination et son engagement à lutter est une source d’inspiration pour tous ceux dans le monde qui soutiennent les Palestiniens et leur juste cause du retour et de la libération.

Lundi soir, Ahmad Zahran a pu appeler sa famille - après quatre mois d’interdiction de visites et de contacts - de l’hôpital Kaplan où il a été maintenu en raison de la grave détérioration de sa santé. Il l’a informée qu’il était arrivé à un accord avec l’administration des prisons de l’occupant selon lequel sa détention administrative ne serait pas renouvelée et qu’elle se terminerait le 25 février 2020.
Ceci est la seconde grève de la faim de Zahran pendant sa détention sans inculpation ni jugement ; il est emprisonné sous le coup de la détention administrative depuis mars 2019. Auparavant, il a mené une grève de la faim de 39 jours qui s’est terminée par un engagement de le libérer même si pourtant, sa détention administrative a été renouvelée. Dans le passé, il a passé presque 15 ans dans les prisons israéliennes au cours de multiples détentions. Il est marié et père de quatre enfants âgés de 7 à 15 ans.

Pendant sa détention, de multiples camarades prisonniers palestiniens ont lutté à ses côtés pour atteindre la victoire, parmi lesquels Jamil Ankoush, qui a effectué une grève de la faim de 16 jours en solidarité avec Zahran. Pour soutenir les revendications de celui-ci l’ancien prisonnier Sumoud Karajeh a effectué une grève de la faim de 5 jours à l’extérieur de la prison.
Des dizaines de prisonniers du Front Populaire de Libération de la Palestine ont mené une série de grèves de la faim tournantes et des manifestations dans de multiples prisons, affrontant la mise en isolement et la répression pour exiger la libération de Zahran. Le dirigeant de la branche des prisons du FPLP, Wael Jaghoub, a été mis à l’isolement et interdit de visites à la suite de l’annonce d’activités dans les prisons en soutien à la grève de Zahran.

En début de journée, les Palestiniens de Gaza ont organisé une manifestation devant la Grande Mosquée de Khan Younis en soutien à Zahran et à ses camarades prisonniers palestiniens. Ali al-Shanna du Front Populaire de Libération de la Palestine a mis l’accent sur le besoin d’agir pour soutenir les prisonniers palestiniens, en remarquant que « le programme de la lutte doit s’élever au niveau des sacrifices faits par les prisonniers. »

Samidoun, Réseau de Solidarité avec les Prisonniers Palestiniens, adresse ses plus vives félicitations et ses salutations à Ahmed Zahran, à ses camarades, à sa famille et au peuple palestinien à l’occasion de sa victoire. Nous exhortons tous ceux qui soutiennent les Palestiniens à se joindre à la campagne de soutien aux prisonniers palestiniens, qui luttent en première ligne pour la liberté derrière les murs des prisons. Tous les amoureux de la liberté dans le monde ont hâte de célébrer le jour où Ahmad Zahran sortira de derrière les murs de la prison - et le jour auquel tous les prisonniers - et tous les Palestiniens - seront libres dans un pays libéré. La lutte et la détermination des prisonniers palestiniens et du peuple palestinien conduiront non seulement à la libération de Zahran, mais aussi à la libération de la Palestine, du fleuve à la mer.

Traduction Yves Jardin, GT Prisonniers de l’AFPS

Association France Palestine Solidarité


handala
Boycott, Désinvestissement, SANCTIONS !

STOP colonialisme, STOP apartheid, STOP nettoyages ethniques en Palestine et partout ailleurs.

Palestine vivra, Palestine vaincra...

Dominique GRANGE - Détruisons le mur ! (ترجمة إلى العربية) © BDS France

HUMANITÉ VIVRA, HUMANITÉ VAINCRA !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.