RIONS UN PEU...

GAG !!!!

Breaking News - Le préfet de police de Paris n'est « pas dans le même camp » que les Gilets jaunes

RT, 18 nov. 2019, 10:25

didierlallement

Didier Lallement lors des commémorations du 11 novembre à Paris, novembre 2019 (image d'illustration).

Répliquant devant les caméras, place d'Italie à Paris, à une femme au lendemain de l'acte 53 des Gilets jaunes, le préfet de police Didier Lallement lui a dit qu'ils ne se trouvaient «pas dans le même camp». Médias et politiques réagissent.

Le 17 novembre, au lendemain d'affrontements violents sur la place d'Italie à Parisentre forces de l'ordre et manifestants lors de l'acte 53 des Gilets jaunes, une femme présentée par BFMTV comme une Parisienne explique au préfet de police de Paris, Didier Lallement : «Oui je suis Gilet jaune», ce à quoi le haut-fonctionnaire passe son chemin en répliquant, sans la regarder : «Nous ne sommes pas dans le même camp, Madame.»

Alexis Poulain  ☜  VIGI : LA HAUTE HIÉRARCHIE POLICIÈRE CONFIRME QU’ELLE A CHOISI UN CAMP

Actualités lundi 18 novembre 2019

Vidéo intégrée

Les déambulations du préfet Lallement. Ce fonctionnaire, répondant à une citoyenne, lui répond « Nous ne sommes pas dans le même camp, madame ! » surprised... Sans blague ! smilefoot-in-mouthtongue-outlaughing

La séquence a été isolée, reprise sur les réseaux sociaux et âprement commentée par des personnalités médiatiques et politiques. A quels camps supposément opposés le préfet fait-il allusion ?

Le député de la France insoumise, Alexis Corbière a notamment relevé sur Twitter : « Les propos du préfet Lallement sont intolérables mais révélateurs. Il n'est pas un préfet au service de l'intérêt général, mais un militant pour qui cette citoyenne n'est pas dans le "même camp" que lui. » - « Les propos du Préfet Lallement sont intolérables mais révélateurs. Il n'est pas un Préfet au service de l'intérêt général, mais un militant pour qui cette citoyenne n'est pas dans le "même camp" que lui. Si l'on ajoute son incompétence hier, il est clair qu'il doit être remplacé » ☜  https://twitter.com/pjacquemain/status/1196129440381751298...

Lallement, préfet à grand-remplacer, C clair ! smile

Le fondateur du parti Les Patriotes, Florian Philippot s'est également interrogé sur cette notion de « camp » : « M. Lallement ne se considère donc pas comme préfet de la République mais comme préfet d’un "camp" ? Pas acceptable. » - https://twitter.com/f_philippot?... 

Négatif, patriote Florian !  laughing

Le député de la France insoumise, Eric Coquerel, a demandé au micro de France info, ce 18 novembre, la démission du préfet Lallement pour la gestion du maintien de l'ordre le 16 novembre 2019 à Paris. « Je mets [Didier Lallement] en accusation », a-t-il déclaré. Interrogé sur une éventuelle démission du préfet, l'élu de Seine-Saint-Denis a répondu : « Je trouve qu'après ce weekend, oui », avant de préciser : « Au-dessus de monsieur Lallement, il y a monsieur Castaner dont le bilan est catastrophique depuis plus d'un an en matière de maintien de l'ordre. ». Eric Coquerel a aussi estimé que pour le gouvernement « l'objectif était plus d'empêcher de manifester que de faire respecter le droit de manifester, qui est constitutionnel. »

Dans une publication de son blog ce 18 novembre, le chef du file du mouvement, Jean-Luc Mélenchon a pour sa part qualifié Didier Lallement de « zélé de la macronie qui doit se faire bien voir ».

Sur Twitter, les journalistes David Dufresne et Pierre Jacquemain ont renvoyé au code de déontologie de la police nationale, mais si le préfet de police de Paris dirige bien les effectifs parisiens et de petite couronne, c'est plutôt à la jurisprudence concernant le devoir de réserve des fonctionnaires qu'il faudrait renvoyer, car celui-ci s'impose à tous les agents publics et pèse sur eux d'autant plus lourdement qu'ils occupent un poste hiérarchique élevé, notamment les ambassadeurs et les préfets.

Lallement, dans « le camp » de Macron ?

Interrogé par RT France, l'ancien commandant de police, Jean-Pierre Colombies, s'est inquiété du fait que la relation entre la police et la citoyenneté était remise en cause par le domaine du politique : « Castaner devrait démissionner car il en rajoute avec ses déclarations, notamment lorsqu'il brandit des sondages favorables à la police le 17 novembre. Les syndicats de police majoritaires devraient demander sa démission car il utilise l'institution pour masquer le divorce entre les citoyens et cette politique. S'il y a une fracture aujourd'hui, c'est entre ce pouvoir et les Français. »

L'ancien policier estime également que le gouvernement et le préfet devraient mieux prendre en compte les demandes des manifestants : « Les Gilets jaunes, ça continue, un an après le début de cette crise, alors il faut prendre acte qu'il y a un vrai problème, que ce pouvoir politique est déconnecté et qu'il ne fait même pas un petit peu semblant d'aimer un peuple qu'il ne connaît pas, à l'évidence. Ce gouvernement ne fait preuve d'aucune empathie, il n'en est pas capable. Macron n'a pas de colonne vertébrale philosophique parce que c'est simplement un banquier ultralibéral, mais en tant que préfet, Didier Lallement ne devrait pas se trouver dans "le camp" d'Emmanuel Macron, il devrait toujours être dans celui de l'intérêt général. »

Lire aussi : Maintien de l’ordre : la France face au défi


Rectificatif : RT France n'est en aucun cas un site humoristique !

Aux fan du comique macrono-troupier : pour les spectacles, réservations et abonnement, s'abonner au Théâtre GnafronAdresse : 40 Avenue des Terroirs de France, 75012 Paris - Pour tout transport (gratuit) sur zone, s'adresser au commissariat le plus proche de son domicile, ou aux Points GAV du Ministère de l'Intérieur.

Avis à la population : samedi après-midi, aux championnats de France de la Bouffonerie, Didier Lallement (PSG) a écrabouillé le Kéké de Forcalquier.

didierlallement
 Bravo Didier !

Et bravo au coach Macron Têt' de con !

Salut les filles ! kiss

Oups ! J'allais oublier...

J-15 de la Grève Générale pour chasser Macron et son monde immonde (Blog de Jean-Marc B., merci à lui)

LE 5 DÉCEMBRE, ON BLOQUE TOUT ! - SAMEDI 7 DÉCEMBRE, ACTE 56, ON FÉDÈRE TOUTES NOS COLÈRES et NOS LUTTES -Partagez ici sur la construction à la base de la grève et la mobilisation pour bloquer le pays a partir du 5 décembre, jusqu'à chasser Macron et son monde. Faites remonter ce que vous faites, vos initiatives,vos idées. À partir du 5 décembre on bloque tout.

vousallezregretter68

ON EST LA ! Cheminots Lyon © Nothingtobedone
GILETS JAUNES, ON LACHE RIEN !!! © DJ Lolo
YouTube
COUIC COUIC, ON VA TE LA FAIRE A LA FRANÇAISE ! Soviet Suprem / Dernier.e.s de Cordée © Dernieres de Cordée

Bref...

Dominique Grange - Dégage! Dégage! Dégage! (sous titres: bouton CC) © Carneperro Films
Dominique Grange - Les Nouveaux Partisans (FRENCH MAO FOLK MAI 68) © YouDooRight1

MACRON... DÉGAGE ! DÉGAGE ! DÉGAGE !... DÉGAGE !!!!!

DOMINIQUE kisskisskiss  PRÉSIDENTE ! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.