Dérive totalitaire

Interpellation violente d'un salarié dans un Carrefour de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) le 19 août pour une histoire de masque « mal porté ». L'employé, qui travaillait depuis 6h, avait alors son masque sous le nez ! La responsable du magasin se dit elle même choquée de la raison et de la manière dont le salarié a été arrêté.

Via Jacques COTTA

Contrôle des gendarmes dans le magasin Carrefour Contact de Breil-sur-Roya... Un salarié en poste depuis 6h du matin a un masque "mal placé", juste sous le nez...

Résultat ? Les militaires entrent en action. Incroyable !

Regardez, partagez, commentez....

Interpellation d'un salarié, à Breil sur Roya sur son lieu de travail, pour une histoire de masque © Jacques COTTA

Incroyable mais vrai.

Ainsi va, sous botte de Macron et son monde, la police de Darmanin...

Gérald Darmanin : ministre de la police des masques et du travail en échange de faveurs sexuelles...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.