Le trumpisme sombre dans l'océan du ridicule

Trump et sa Team virent leur avocate et procureure fédérale pour complotisme à mourir de rire (ou de chagrin) : selon Sidney Powell, les urnes du boss auraient été salement victimes d'une conspiration communisto-chaviste, ce qui expliquerait le déconfiture éléctorale du Winner à perruque orange... Les vieux crabes Reps : too much is too much... Powell is fired !

U.S. Democratic Socialists - Hier à 2h45

BREAKING! Donald Trump Fires Attorney, Sydney Powell in Latest Episode To Steal Election From Biden

usdemocraticsocialists

https://www.facebook.com/USdems/videos/816762289146056

« Imagine going TOO FAR for Rudy Guiliani and getting fired for "Conspiracy Theories" on a campaign that is centered on conspiracy theories. Sydney Powell just found out what it was like to be too conspiratorial even for Donald Trump. She was fired this evening in a clear attempt to distance themselves from her. But of course, we have the receipts of how she not only represented Donald Trump legally, she represented Donald Trump intellectually as well. »

Bernie est taquin. laughing


CBS NEWS, 22 novembre - L'équipe juridique de Trump désavoue son association avec l'avocate Sidney Powell

L'équipe de campagne de Trump désavoue sa collaboration avec l'avocate Sidney Powell après la conférence de presse farfelue de jeudi, où elle a affirmé sans preuve que le défunt Hugo Chávez, entre autres, était responsable du truquage des élections. La Team a affirmé qu'« elle n'est pas membre de l'équipe juridique de Trump », même si le président et l'avocat de Trump, Rudy Giuliani, l'avaient déjà identifiée comme faisant partie de l'équipe.

Dans les jours qui ont suivi la conférence de presse, Mme Powell a fait d'autres déclarations non fondées aux réseaux conservateurs, et ses déclarations ont même été remises en question par Tucker Carlson de Fox News, après qu'elle ait refusé de produire ses preuves dans l'émission.

« Sidney Powell pratique le droit de son propre chef. Elle n'est pas membre de l'équipe juridique de Trump. Elle n'est pas non plus l'avocate du Président à titre personnel », a déclaré Jenna Ellis, conseillère juridique principale de la campagne de Giuliani et Trump.

Lors de la conférence de presse de jeudi, Giuliani a identifié Powell comme un membre de l'équipe défendant M. Trump, et le président lui-même a identifié Powell comme quelqu'un travaillant pour lui dans un tweet du 14 novembre.

« J'attends avec impatience que le maire Giuliani soit le fer de lance de l'effort juridique pour défendre NOTRE DROIT à des ÉLECTIONS LIBRES et ÉQUITABLES ! Rudy Giuliani, Joseph diGenova, Victoria Toensing, Sidney Powell et Jenna Ellis, une équipe vraiment formidable, qui s'ajoute à nos autres merveilleux avocats et représentants ! », a tweeté M. Trump à l'époque.

Powell a fait cette déclaration à CBS News :

« Je comprends le communiqué de presse d'aujourd'hui », a-t-elle déclaré. « Je continuerai à représenter #WeThePeople qui a vu ses votes pour Trump et d'autres républicains volés par une fraude massive par le biais de Dominion et Smartmatic, et nous allons bientôt porter plainte. Les puces tomberont où elles pourront, et nous défendrons les fondements de cette grande République ». #KrakenOnSteroids"

Jeudi, Ellis a appelé l'équipe qui donnait la conférence de presse, qui comprenait Powell, « l'équipe d'élite de la force de frappe ». Powell, Giuliani et Ellis ont déclaré qu'ils retenaient leurs plus grandes preuves pour le tribunal, où ils continuent de perdre des procès.

Powell était le procureur du général Michal Flynn, l'ancien conseiller du président pour la sécurité nationale qui a été licencié pour avoir menti au vice-président Mike Pence sur ses contacts russes, et condamné pour avoir menti au FBI sur la même chose.

- Kristen Brown a contribué à ce rapport


Powell : Mr. President est l'innocente victime d'une odieuse conspiration algorithmici-chaviste...

Trump campaign drops lawyer Sidney Powell © The Star

"Parametres" ➝ "Sous-Titres ➝ "Anglais (généré automatiquement)" ➝  "Traduction automatique"➝ ↓ "Français"

surprised  NON MAIS ALLÔ QUOI !  surprised


ÉPILOGUE...

[Le Parisien, il y a une heure] Donald Trump accepte la transition vers une administration Biden

capture-d-ecran-2020-11-24-a-01-07-05

« Je tiens à remercier Emily Murphy, de la GSA (General Services Administration), pour son dévouement et sa loyauté sans faille envers notre pays. Elle a été harcelée, menacée et maltraitée - et je ne veux pas que cela lui arrive, ni à sa famille, ni aux employés de la GSA. Notre affaire se poursuit FORTEMENT, nous continuerons à faire le bien... »

Brave garçon ! innocent


Ceci dit, la Sidney a plus d'un tour dans son sac. Pour relancer son enquête, elle va faire appel à une fine équipe de fin limiers frenchies et proches collaborateurs de l'immense président Emmanuel Macron...

lepenrecuepardarmanin

Bref, it is in the pocket ! laughing

---

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.