Islamophobie et laïcité, retour sur un débat français

« Je pense que depuis 20 ans, il y a une transformation de la conception de la laïcité qui fait que, de plus en plus, on demande au public d’être laïc, et pas à l’Etat. » (Alain Gresh, journaliste)

Août 2020 - Des faits qui n'ont pas fait les Une de la presse Macron...

[Révolution permanente, 13 août 2020] ISLAMOPHOBIE - Deuxième incendie en moins d’une semaine dans une mosquée à Lyon - Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, un lieu de culte musulman a été incendié dans l’agglomération de Lyon, témoignant d'une recrudescence réactionnaire des actes islamophobes dans le pays.

[CCIF, 22 août 2020] Incendies des mosquées : le CCIF exige le plan de sécurisation des lieux de culte - Le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF) exige du ministre français de l’Intérieur, la sécurisation des lieux de culte. Cet appel intervient suite aux deux incendies d’origine criminelle enregistrés à Lyo Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou convictions.

[CCIF, 22 août 2020] Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou convictions


Petit retour en arrière...

Le 2 septembre 2019, Alain Gresh était l’invité de Frédéric Taddeï dans le IDI du lundi 2 septembre « "Le droit d'être islamophobe" en débat »

https://www.facebook.com/idirtfrance/videos/443737372893237

#IDI - Alain Gresh : «Je pense que depuis 20 ans, il y a une transformation de la conception de la laïcité qui fait que, de plus en plus, on demande au public d’être laïc, et pas à l’Etat»

Interdit d'Interdire ⛔️ «Je pense que depuis 20 ans, il y a une transformation de la conception de la laïcité qui fait que, de plus en plus, on demande au public d’être laïc, et pas à l’Etat» (Re)voir l’émission ⏯ https://francais.rt.com/magazines/interdit-d-interdire/65454-droit-detre-islamophobe Security Check Required © Interdit d'Interdire

Ok... "Security Check Requires" (Macron-Darmanin cassez-vous), pour y accéder, suivre le lien en ignorant les injonction à "s'inscrire" du CEO de la multinationale californienne, il n'est qu'un commerçant.

Cette mise au point faisait suite à l'intervention, à l’université d’été de La France insoumise, du philosophe Henri Peña-Ruiz sur le « droit d’être islamophobe » et au buzz qui s'ensuivit.

Un buzz monté de toute pièce par les médias plus ou moins zemmourisés du Macron-CAC40... "et en même temps", génés aux entournure : comment concilier, sur ce coup-là, islamophobie et mélenchonnophobie, tempête dans les crânes de Macron et son monde, lol !

La parole à la défense, minimum syndical du débat démocratique...

Interdit d'interdire : "Le droit d'être islamophobe" en débat © RT France

Invités de Frédéric Taddeï : Henri Peña-Ruiz, Alain Gresh, Majid Oukacha, Houria Boudeldja... d'accord sur l'essentiel.


Les mots et la chose...

ISLAMOPHOBIA    >    DeepL Translate

Arabophobie, asiatophobie, féminophobie (syn. sexisme), homophobie, islamophobie, judéophobie (syn. antisémitisme), latinophobie, négrophobrie, russophobie, slavophobie, tziganophobie, xénophobie...

STOP HUMANOPHOBIE !

Et honte au médias de Macron et son monde d'avoir déserté le débat démocratique.

La nature à horreur du vide...

Merci à RT France et à Frédéric Taddeï d'avoir repris le flambeau.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.