NOUS SOMMES UN CAS, NOUS SOMMES UN CAS... UN CAS PATHOLOGIQUE !

(nième) "Alerte" chez Télé #Covid #Live24/24 : ÉPIDÉMIE DE CAS !… Non, pas des malades… DES « CAS », ON VOUS DIT !... Voici un autre point de vue que celui des "spécialistes" qui défilent sur les plateaux des télés #Covid #Live24/24 : celui du virologue JEAN-MICHEL CLAVERIE… On lui a vite coupé l’antenne, on ne le reverra certainement pas sur Télé Drahi.

BFMTV, 26 juillet 2021

https://www.facebook.com/ToulouseEnLuttes/posts/452748408728396

bfm1

ou

https://www.youtube.com/watch?v=oTHuqsdxZak

Jean Michel Claverie bfmtv 2021 07 25

[Cheffe Playmobil] Bonjour, vous êtes virologue et fondateur de la société française de virologie. On le sait, les épidémies se multiplient, dans les boites de nuit, dans les campings… C’est inquiétant ?… Euh, que faudrait-il faire selon vous et… concrètement, le pass sanitaire va-t-il réellement freiner ces euh clusters qui se multiplient.

[Virologue] Je vais avoir une voix un peu dissidente par rapport à la classe politique en général. Les gens qui sont dans la rue ne sont pas tous des gens qui pensent que la Terre est plate ou qui sont « antivax » ou « extrémistes ». Il y a de vraies raisons, à la fois éthiques et scientifiques, à trouver que le pass sanitaire est à la fois inacceptable et probablement pas très efficace.

Pour les affaires d’éthique, je vous renvoie à la Défenseure des Droits, madame Claire Hédon, qui a émis dix alertes, parfaitement bien écrites, qui n’ont eu aucun écho médiatique ni politique. Je vous engage à l’interviewer pour qu’elle vous explique pourquoi les mesures actuelles du gouvernement, très brutales, ne se justifient pas.

Sur le plan scientifique, qui est mon domaine… Où est la maladie ? Vous avez encore parlé d’épidémie. On a pour l’instant une épidémie de cas. Je vais vous donner un exemple très simple. J’écoutais ce matin sur France Info monsieur Philippe Mortel, directeur de cabinet de l’agence régionale de santé de Haute Corse, qui comme vous le savez, est le siège de beaucoup de clusters. Il commentait sur un cluster de 50 ados, dans un centre de vacances, et il terminait par ceci : « Je suis passé les voir ce matin, ils allaient tous très bien »… « Et les hôpitaux ? », lui a-t-on demandé. « Eh bien ça va, on n’a pas encore de changement visible ».

Alors, il faut arrêter avec ces 20 000 cas dont on nous bassine tous les jours ! Ces 20 000 cas ne sont pas des gens malades, ce sont des gens qui ont été testés avec un PCR positif. Or, il y a énormément d’indications, notamment en provenance d’Angleterre, que dans une population qui est vaccinée à peu près comme la nôtre, cette maladie fait extrêmement peu de cas graves ou de gens malades. Donc je ne comprends pas…

[Playmobil no 2, agacé] Oui mais qu’est-ce qui explique que dans ce cas précis, le professeur Delfraissy alerte sur le prochain variant et une prochaine vague à l’hôpital qui inquiète les autorités scientifiques ?

[Virologue] Je ne sais pas. Là, il y a un mensonge d’État ! Aujourd’hui le site d’Europe 1, qui n’est pas encore une station complotiste, vous dit : « La pression continue de baisser sur les hôpitaux, qui accueillent moins de patients malades du covid19, selon les chiffres publiés samedi (c’est pas il y a un mois), les hôpitaux comptaient moins de malades du covid – à peu près 2% de moins –que vendredi ».

Voilà... Donc, où sont les hospitalisé.e.s dont vous n’arrêtez pas de nous dire que c’est catastrophique ? Pour l’instant, il n’y en a aucun trace ! Pourquoi ? Parce que heureusement, la plupart des seniors sont vaccinés, il en manque encore 10 à 15%. Et le reste c’est des jeunes. Les jeunes ne font pas de maladie grave avec le covid, encore moins avec le delta, qui essentiellement, a l’air d’être un gros rhume.

[Playmobil no 2, vénère] On voit bien que selon ‘Santé publique France’, selon aussi ‘Covid Tracker’, le nombre de patients en réanimation a par exemple augmenté de 70% en une semaine, et l’admission en réanimation…

[Virologue] MAIS NON ! Ce n’est pas ce qu’on voit sur Covid Tracker, je ne suis pas d’accord ! Je suis administrateur, j’ai les chiffres devant les yeux : sur les dernières 24 heures, 79 malades, contre 118 la veille, sont entrés à l’hôpital, et 17 patients ont été admis en soins critiques… Est-ce que vous pensez que ça justifie de faire ces lois incroyablement liberticides sans aucune justification clinique et sanitaire ! Pour l’instant, on a une épidémie de cas, ce virus est extrêmement contagieux et…

[Cheffe Playmobil] Merci beaucoup undecided... COUPEZ !

---

Bref, NOUS SOMMES UN CAS (François Béranger)

François Béranger - Nous sommes un cas © Libertad liberta

---

BONUS (49mn27)

François Béranger - Concert à Charleroi en 1975 (sur la RTBF)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.