Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

2219 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 juil. 2022

La seule chose vraie c’est l’amour…

« Aujourd’hui la planète manque d’hommes de parole. Les gens ne respectent plus la parole donnée. La dignité de la parole donnée n’existe plus. On ne peut pas guider les gens avec le mensonge. Il faut respecter sa parole. » Alpha Blondy

Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ça va être long, cinq ans, sans rien attendre… Me suis-je dit ce matin. Dans ce « nouveau gouvernement" des repris de justice, des homophobes, des racistes et des incapables… Même quand on n’attend plus rien d’eux, ils arrivent encore à nous décevoir. (vous ne verrez pas l'image, bug technique ?)

04 07 22 © GTK

Et puis je suis tombée sur ça… On est pas obligé de tout prendre, mais tout de même, il y a du lourd… Merci Alpha Blondy

Alpha BLONDY: "Les africains sont redevenus des esclaves © Alpha Blondy

« Tenir toute une planète en otage, c’est illégal. C’est inhumain. Voila pourquoi j’ai fait la chanson « pompiers pyromanes » et j’espère qu’ils vont comprendre mon message et qu’ils vont se ressaisir et libérer la planète. Faire taire les canons en Ukraine. Les Ukrainiens ne méritent pas d’être les cobayes de leurs nouvelles armes. »

« Nous ne sommes pas des robots pour subir le diktat d’une minorité. S’ils sont forts, c’est parce que  nous les rendons forts. Et vous devez apprendre à respecter cela. Comment peux-tu comprendre qu’il y a autant de guerres ? Votre rôle c’est quoi ? Vous (les Occidentaux) servez à éviter les guerre ? Mais c’est vous qui créer toutes les guerres. Après vous vous embêtez en Afrique avec les jihadistes que vous avez armés. Ces jihadistes ne sont pas africains. Ce sont vos djihadistes. Notre insécurité profite à votre domination. Ce n’est pas juste. Là je m’adresse à la France et aux Etats-Unis. Vous ne pouvez pas créer la terreur et juger les terroristes. C’est vous qui devez veiller à ce que ça ne se produise pas.  La pauvreté de l’Afrique est une pauvreté voulue, calculée et préméditée. La pauvreté de l’Afrique soulage beaucoup l’Occident. Et c’est criminel. C’est de l’esclavage. L’Afrique est devenue un continent d’esclaves. Nos enfants qui vont se noyer. Pourquoi ? Ils viennent se livrer en esclavage en Europe. C’est de l’esclavage. Et cela est valable pour tous les Noirs. Qu’ils soient des Antilles ou des Etats-Unis. Il faut reconstruire l’homme africain. En se disant ces vérités. Et que nos chefs soient un peu libérés. Parce qu’ils ont le flingue sur la tempe. C’est pour ça qu’ils ne font pas ce qu’ils sont supposés faire. Transformer nos matières premières. Tu trouves normal qu’un continent comme l’Afrique n’ait pas l’autosuffisance alimentaire ? Et que M Macky Sall qui a d’autres chats à fouetter, aille s’humilier devant M Poutine pour qu’on libère les céréales ? On a le maïs, on a le mil, etc. Il y a plein de zone pour faire pousser le riz. Ce n’est pas le riz qu’on va attendre d’Asie…

Tout ça c’est parce que vous avez créée une guerre qui déstabilise le monde. C’est vous les terroristes. Aujourd’hui la planète manque d’hommes de parole. Les gens ne respectent plus la parole donnée. La dignité de la parole donnée n’existe plus. On ne peut pas guider les gens avec le mensonge.   Il faut respecter sa parole. »

L’excision : « Nous les hommes, les enfants de la femme, nous ne pouvons pas être silencieux devant ce crime contre l’humanité féminine. C’est inacceptable. Que tous les gouvernants, africains asiatiques, maghrébins ou orientaux doivent prendre à bras le corps ce combat. Le malheur de la femme, c’est le malheur de nos mères, c’est le malheur de nos filles, c’est le malheur de l’humanité. »

« Nous sommes tous arrivés ici sur cette terre par voie d’amour. Des gens se sont aimés pour que nous soyons là. Donc nous devons être des chantres qui défendent l’amour. Nous devons être des protecteurs de l’amour. Parce que la seule chose vraie ici bas, c’est l’amour. » Alpha Blondy parle de son nouvel album avec avec Patrick Simonin.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des titres de séjour suspendus aux « principes de la République » 
Le ministre de l’intérieur veut priver de titre de séjour les personnes étrangères qui manifestent un « rejet des principes de la République ». Cette mesure, déjà intégrée à la loi « séparatisme » de 2021 mais déclarée inconstitutionnelle, resurgit dans le texte qui doit être examiné d’ici la fin de l’année. 
par Camille Polloni
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Conjoncture
Le nouveau plein emploi n’est pas le paradis des travailleurs
De l’emploi, mais des revenus en berne et une activité au ralenti. La situation est complexe. Pour essayer de la comprendre, Mediapart propose une série de deux articles. Aujourd’hui : pourquoi le nouveau plein emploi ne renforce pas la position des salariés.
par Romaric Godin
Journal — Fiscalité
Quand le Sénat américain ignore la grammaire des affaires
Impôt minimal pour les multinationales, taxe sur les rachats d’actions, contreparties aux aides d’État… même si le plan climat et le plan pour la lutte contre l’inflation adoptés par le Sénat américain ne sont pas aussi ambitieux qu’espéré, ils ouvrent des brèches dans des dogmes acceptés depuis des décennies.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
DragRace France : une autre télévision est possible ?
Ce billet, co-écrit avec Mathis Aubert Brielle, est une critique politique de l'émission DragRace France. Il présente la façon dont cette émission s'approprie les codes de la téléréalité pour s'éloigner du genre en matière de contenu et de vision du monde promue.
par Antoine SallesPapou
Billet de blog
« As Bestas » (2022) de Rodrigo Sorogoyen
Au-delà de l’histoire singulière qui se trouve ici livrée, le réalisateur espagnol permet une nouvelle fois de mesurer combien « perseverare » est, non pas « diabolicum », comme l’affirme le dicton, mais « humanissimum ». Et combien cette « persévérance » est grande, car digne de l’obstination des « bêtes », et élevant l’Homme au rang des Titans.
par Acanthe
Billet de blog
33e Festival de Fameck - Mounia Meddour, Présidente du jury et l'Algérie, pays invité
L’édition 2022 du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch (qui se tiendra du 6 au 16 octobre) proposera sur onze jours une programmation de 30 films. La manifestation mettra à l’honneur l’Algérie comme pays invité. Le jury longs-métrages du festival sera présidé par la cinéaste Mounia Meddour.
par Festival du Film Arabe de Fameck
Billet d’édition
Entretien avec Leonardo Medel, réalisateur de « La Verónica »
Après une sélection au festival de Biarritz et au festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane où il reçut le Prix FIPRESCI de la critique internationale, « La Verónica » sortira officiellement dans les salles en France à partir du 17 août 2022. L'opportunité de découvrir un cinéaste audacieux autour d'une critique sans concession des excès des influenceurs sur le Net.
par Cédric Lépine