La gifle

Extrême-droite partout et la gauche où ça ?

Depuis hier, il n’est question que de Mélenchon et de la video d’extrême droite encourageant à tuer des militants de LFI.

On nous a expliqué aussi que Zemmour et d’autres aussi  sont copains avec cet extrémiste.

Il y a des intellectuels de gauche en carton qui se disent prêts à voter pour Le Pen.

il était question aussi, partout, du « dérapage » de Mélenchon. Toujours cette manie de scier la branche sur laquelle il est assis.

Alors qui à gauche ?

Duflot ?

Hamon ?

Le Premier ministre condamne "sans réserve et de la manière la plus ferme" la vidéo menaçant les sympathisants LFI. "Que toutes celles et ceux qui aliment ce climat délétère qui affaiblit la démocratie et la France, sachent qu'ils trouveront toujours la République sur leur chemin".

Et voila que le PR se fait gifler en pleine rue par des royalistes… C’est minable. Macron a demandé à la sécurité de laisser le quidam tranquille… Ils étaient deux et ils ont été arrêtés.

Toute la classe politique se range derrière le président pour dire que c’est inadmissible. C’est bien le moins.

Au Canada, toute une famille  de cinq personnes a été écrasée par un raciste qui n’aime pas les Musulmans.

En Italie, Seid Visin s’est suicidé à vingt ans parce qu’il ne supportait plus le racisme qu’il subissait. Il avait sept ans quand ses parents adoptifs italiens l’ont amené en Europe. Tant qu’il était footballeur au Milan AC, il était connu et reconnu. Puis il a changé de métier, et là les gens ne lui faisaient plus confiance. Les vieux l’accusaient de prendre le travail d’un autochtone.

Qu’est-ce qu’on attend ? Ah oui, le samedi 12 juin, des manifestants partout, contre l’extrême droite.

Vive la République, vive le printemps.

 © GTK © GTK

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.